Interview

STICK TO YOUR GUNS

"Le jour où tu sauras le nom de l'album, c'est qu'on l'aura probablement trouvé ! "


Dimanche 20 juillet 2014



Salut les mecs ! C'est donc la troisième fois que vous jouez au Summerblast après 2009 et 2012. Vous avez également joué de nombreuses fois dans la salle de l'Exhaus en dernier du festival, comme encore en avril dernier. Que pensez-vous de ce festival, ce lieu, cette ambiance ? Il me semble que vous l'appréciez beaucoup.

Jesse : C'est un de mes endroits préférés ! Pendant tout le trajet, on blaguait en disant que cet endroit était notre seconde maison. C'est le meilleur lieu en Europe pour un concert de Stick To Your Guns. Le cadre est magnifique, cette petite salle est géniale et à chaque fois qu'on a joué au Summerblast, c'était un concert de dingues ! A chaque fois, on a un accueil comme si on était un groupe allemand tu vois. C'est bon de rouler vers une nouvelle vie pour un nouveau concert et savoir qu'il n'y aura aucun problème, qu'on va d'office prendre notre pied. Et c'est ce qui nous arrive à chaque fois avec Trèves. Et ça craint vraiment de se dire qu'on ne saura plus revenir jouer au Summerblast.

Et est-ce que vous avez quand même une petite préférence entre jouer à l'intérieur ou en extérieur ici ?

Jesse : Personnellement, je préf§re jouer à l'intérieur. Les deux sont vraiment bien, ce sont deux expériences différentes mais autant je pourrais jouer tous les soirs en salle, autant je ne pourrais pas jouer tout le temps sur des scènes extérieures. C'est pourquoi je t'avoue qu'un festival comme le Vans Warped Tour où tu joues pendant des semaines en extérieur, je n'aime pas du tout.

Justement, j'ai vu un reportage d'un magazine qui vous a suivi sur quelques dates l'été dernier. Il y a pas mal d'occupations prévues telles que des tournois de football, fitness... etc. C'est si dure un festival itinérant ainsi ?

Jesse : Je ne dis pas que c'est facile ou difficile tous les jours pour tout le monde. Il y a des bons et des mauvais jours. Mais en ce qui me concerne, je les déteste tous. Les concerts sont vraiment cool, j'adore jouer en live, �a ne change pas bien sûr. Mais pour le reste, � c�t�, je n�aime pas du tout. C�est une question de personnalit�, tous les autres du groupe adorent.

Josh : Je confirme, Andrew et moi, on adore �a, on en parle souvent et je meurs d�envie d�y retourner !

Quand vous �tes venus ici en avril 2013, quelqu�un est venu demander sa copine en mariage pendant votre concert. Comment �a s�est d�roul� ? Improvis� sur le moment-m�me ou contact� par mail avant ?

Josh : C�est la fille qui a demand� le mec en mariage ! Elle �tait effectivement venue me demander avant le concert pour arranger �a pendant notre show. Crois-le ou non, on a eu plusieurs demandes en mariage pendant nos concerts durant notre carri�re mais c�est bien la premi�re fois que c�est la fille qui fait sa demande et non le mec ! Mais je trouve �a tr�s bien hein, juste que c�est �tonnant par rapport � ce qui se fait d�habitude.

Jesse : Et heureusement, il a dit oui ! (rire g�n�ral)

Sinon, �a aurait peut-�tre un peu pourri l�ambiance�! Et qu�est-ce qui est le plus dure pour vous en tourn�e ?

Jesse : Ma femme et mon chien qui me manquent. Mais une fois sur sc�ne, �a va. Faire de la musique, je suis fait pour �a, c�est mon job. Mais le reste, prendre l�avion pour aller d�un endroit � l�autre par exemple, c�est dure � vivre.

Revenons � l�actualit� r�cente, vous avez enregistr� le nouvel album en f�vrier et mars. Et vous avez invit� pas mal de gens pour chanter dessus : Toby de H2O, Scott de Terror, Walter de Rotting Out, votre propre producteur et m�me le groupe Motionless In White en entier�

Jesse : Concernant Motionless In White, ils n�ont pas eu des parties vocales bien sp�cifiques. Les chanteurs principaux sont comme tu l�as dit, Toby, Scott et Walter. On les a choisis pour plusieurs raisons. Avant tout, ce sont tous de tr�s bons amis. Ensuite, ils habitent juste en face de chez nous !

Josh : Et troisi�mement, ils ont tous une voix unique. On est tous les 5 fans de leur groupe donc c�est vraiment cool de les avoir sur notre disque.

Jesse : En plus, �a a rendu le processus d�enregistrement plus fun et entendre leurs voix sur nos chansons, �a donne plus de couleurs que s�il y avait juste ma voix.

Et une id�e de quand l�album sortira ?

Josh : Je pense que ce sera d�but 2015. On a encore des petits chipotages � faire, des trucs avec le label, tu vois le genre.

Jesse : Le plus gros du travail est fait, c�est d�j� une bonne chose. Mais comme l�a dit Josh, il y a encore d�autres choses � faire. Toutefois, on revient en Europe pour le Never Say Die Tour en novembre donc on sortira une ou deux chansons en automne, certainement un clip �galement. On jouera de nouvelles chansons sur cette tourn�e.

On sera patient alors ! Ce sera �galement le premier album avec Josh vu qu�il �tait arriv� � la fin de l�enregistrement de Diamond. Comment s�est pass� l�enregistrement ? Qu�est-ce qu�il a apport� de plus ?

Jesse : En ce qui me concerne, cet enregistrement m�a demand� beaucoup d��nergie. Une fois qu�on a eu fini, je n�ai pas voulu �couter l�album. Je voulais juste rentrer chez moi quelques semaines et faire un break avec Stick To Your Guns. Et quand je suis revenu, j�ai �cout� l�album et certaines chansons font vraiment partie de mes pr�f�r�es par rapport � tout ce qu�on a d�j� sorti ! Ca ne sonne pas Casey Jones ou Evergreen Terrace. Il a apport� sa touche, son style et l�a mis dans Stick To Your Guns, tu vois ?

Josh : J��tais tr�s nerveux au moment de composer ce nouvel album, nerveux comme je ne l�ai s�rement jamais �t�, car j�adore �norm�ment Diamond. Ce disque �tait d�j� �crit quand j�ai d�barqu� dans le groupe. Quand j�ai apport� mes premi�res compositions au groupe, je me demandais s�ils allaient dire � Ouais, ce n�est pas trop mal � ou � C�est �norme �, je ne savais pas quoi attendre comme r�actions et heureusement, ils ont vraiment ador�. Au final, on avait tous le m�me but : faire le meilleur album possible !



Et quelle est la grande diff�rence entre Diamond et celui-ci ? Quelle �volution ?

Jesse : Il y a quelques chansons o� on pourrait se dire qu�elles auraient pu �tre sur Diamond. La grande diff�rence ? Il y a plus de chant chant� que cri�. Ca reste bien s�r un album hardcore, que l�on soit bien d�accord. Mais certaines choses sont vues diff�remment.

Josh : On sent beaucoup de frustration dans cet album.

Jesse : Tu vois Stray From The Path ?

Bien s�r !

J�ai fait �cout� l�album � Tom, il a clairement dit que c��tait notre meilleur album mais aussi le plus sombre, qu�on y sentait beaucoup de haine. Il y a beaucoup de choses personnelles dans les paroles. Je parle de ma famille mais aussi de ce qu�il se passe dans le monde, que ce soit la politique ou la religion. A ce niveau-l�, �a n�a pas chang� par rapport aux disques pr�c�dents.

Et on peut peut-�tre savoir le nom de ce nouveau disque ?

Josh : Le jour o� tu le sauras, c�est qu�on l�aura probablement trouv� ! (rire g�n�ral)

Jesse : On n�a absolument aucune id�e actuellement du titre qu�on va lui donner.

Josh : Ce qui est bien, c�est qu�on n�a pas de pression du label. On n�a pas de titre, pas d�artwork, juste le mix des morceaux et on a le temps de trouver donc on prend notre temps. Ce nouvel album sonne super bien donc on ne veut pas pr�cipiter les choses.

Vous avez tourn� en Europe en avril mais aucune date en Belgique. Pourquoi ?

Josh : On aurait ador� jouer en Belgique mais comme on est book� sur deux festivals belges sur cette tourn�e, on ne pouvait pas jouer si peu de temps avant en Belgique. Ce n�est que politique mais on adore toujours jouer l�, pas de soucis !

Jesse : Comment �a s�appelle encore cet endroit o� on a jou� � Anvers�

Josh : Le Trix !

Jesse : Of my fuckin� god ! On a jou� dans la petite salle en haut et dans la grande salle en bas. Enorme !

Tu vas �tre content, c�est dans la grande salle du Trix que vous jouerez durant le Never Say Die Tour le 27 novembre prochain ! Juste pour revenir sur la tourn�e d�avril, j�ai vu dans le reportage Bout It de Deez Nuts que Josh, tu avais �t� pass� du bon temps au Groezrock et que c�est gr�ce � toi que Deez Nuts s�appeleraient ainsi� Vrai ?

Josh : La vid�o est d�j� en ligne ? Je ne savais pas, il faut que je vois �a ! Mais effectivement, ils m�avaient interview� en backstage et le nom Deez Nuts vient de moi, enfin d�une blague plut�t classique : � You Like CD�s ? See this nuts ! � que j�ai l�ch�e � JJ en 2003 ou 2004, je ne sais pas, il y a longtemps et il l�a utilis� ensuite pour son groupe. Du coup, je me dis qu�il me doit un peu de pognon ! (rire g�n�ral)

Jesse : S�rieusement ?! Non, franchement, c�est l�histoire v�ridique ?

Andrew : Je ne te crois pas�

Josh : Je vous jure ! C�est d�j� en ligne en plus, allez voir ! L�, je dois r�pondre � un SMS�



Il faudra aller voir la vid�o apr�s �a ! Il y a quelques semaines est sorti le disque de covers de Florence And The Machines via Sumerian Records o� vous avez particip�. D�o� vient cette id�e ? Et vous avez pu choisir vous-m�mes la chanson � reprendre ou pas ?

Jesse : C��tait une id�e du label de faire ce disque. Et personnellement, je ne voulais pas y participer. Je leur ai juste dit : � Non ! �. On sortait de l�enregistrement de notre propre album�

Josh : Je pense que j��tais le seul mec du groupe � vouloir le faire, j�ai dit aux autres : � On devrait le faire, �a va �tre cool ! Dogs Days est une chanson g�niale, ce serait tout bon ! �.

Jesse : Au fait, je leur avais quand m�me dit que la seule chance que je le fasse, c�est qu�on fasse Dog Days.

Josh : Ce que je voulais dire, c�est que j��tais le seul motiv� � le faire qu�importe la chanson et apr�s, j�ai confirm� que faire Dog Days serait un bon choix.

Ne vous battez pas non plus ! (rire g�n�ral)

Jesse : Donc j�ai rappel� le label en leur disant que s�ils voulaient qu�on le fasse, ils devaient nous laisser faire Dog Days. C�est la seule chanson que j�aime vraiment du groupe. Il y en a s�rement d�autres qui sont bien mais je ne les connais pas plus que �a. Mais bon, on �tait s�r qu�un autre groupe l�aurait d�j� choisie et que le label me dirait donc � Oh vraiment d�sol� mais la chanson a d�j� �t� prise � ou quelque chose du genre mais non, ils nous ont juste dit � D�accord, faites celle-l� � et c�est ce qu�on a fait. Et notre version a eu de tr�s bons �chos et c�est tant mieux car, dans notre nouvel album, il y aura des parties vocales ainsi. C��tait une bonne mani�re de voir comment le public allait r�agir � ce genre de chansons venant de Stick To Your Guns. Pas que c�est ainsi que sonne le groupe maintenant mais il y a certaines ressemblances.

Et si vous aviez fait cette cover il y a 5 ans par exemple, vous pensez que vous l�auriez arrang�e fort diff�remment ?

Jesse : Mmmmh� tr�s bonne question. Je ne saurais pas te dire� probablement oui. On l�aurait certainement fait d�une diff�rente mani�re, c�est s�r mais comment exactement, aucune id�e. Perturbante ta question ! (rire g�n�ral)

Josh : Certainement, �a aurait �t� fait diff�remment. Au d�but, Georges et moi voulions la faire � un tempo plus �lev�. Un peu � la Ramones tu vois. Et quand on est all� au studio rejoindre les autres, l�ing�-son nous a dit : � C�est cool mais essayez plut�t de cette mani�re. � et c�est ce qu�on a fait. Et on s�est dit que ce n��tait pas trop mal, sans plus. Mais quand Jesse est arriv� en studio et a commenc� � chanter, �a a tout chang�. Toute l��nergie, la puissance, les �motions de cette chanson r�sident sur la voix. Qui sait ce qu�on aurait fait avec quelqu�un d�autre. Mais je trouve qu�on a fait du tr�s bon travail ici.

Avant de sortir cette reprise, vous avez fait la tourn�e � Fuck The Message Tour � aux Etats-Unis. Pourquoi ce nom ? Et quel est ce message ?

Jesse : Sur le nouvel album, il y a une chanson dont � Fuck The Message � fait partie des paroles. Sp�cialement dans le hardcore, beaucoup de groupes d�barquent pour faire de la musique, qui crient qu�ils ont un message ou n�importe quoi d�autres mais ce sont juste des paroles. Derri�re, il n�y a rien du tout. J�essaye de vivre de la mani�re que j�explique dans Stick To Your Guns tu vois. Et �a me frustre de voir plein de groupes qui ne font pas �a, qui disent des choses en concert et font l�inverse ou s�en foutent le reste du temps. La musique est tr�s importante pour moi, elle a fait ce que je suis maintenant. Et quand je vois des nouveaux groupes d�barquer pour juste se faire du fric en vendant des t-shirts, �a me mets hors de moi. Ce que je veux dire, c�est que le message de base de cette sc�ne se perd et ne veut plus dire grand-chose pour beaucoup de monde actuellement. Si tu veux faire partie du mouvement, fais-le vraiment. Dans d�autres cas, tais-toi. Et c�est comme �a partout. Canada, Etats-Unis, ici en Allemagne� J�ai discut� avec quelques amis allemands ici et me disent la m�me chose que ce que je vois aux USA.

Diamond est sorti en vinyle � cette occasion mais � tr�s peu d�exemplaires et seulement disponibles � la table de merch pendant cette tourn�e. Pourquoi ?

Jesse : C�est bien simple, tu veux le vinyle ? Alors viens au concert supporter le groupe. Sinon, les gens vont juste l�acheter sur le net, rester dans leur fauteuil et puis voil�. Mais ils nous en restent quelques-uns qu�on a avec nous si tu veux.

Je t�en prends un ! Sinon, Jesse, tu as eu le temps r�cemment de former 2 nouveaux groupes : Cold Snap et Trade Wind avec Tom de Stray From The Path. Tu peux m'en parler un peu ?

Jesse : Cold Snap, on a enregistr� 2 titres que tu avais d�j� entendus, on a fait quelques concerts mais �a s�arr�te l�. C��tait plus pour le fun. Quant � Trade Wind, on ne fera probablement jamais de concerts. Je ne dis pas qu�on ne voudrait pas, au contraire. Mais avec les nouvelles tourn�es de Stick To Your Guns qui arrivent, Stray From The Path qui sont toujours en tourn�e, �a ne me parait pas possible actuellement.

J�esp�re tout de m�me que �a arrivera un jour ! D�ici l�, on se revoit de toutes fa�ons en novembre pour le Never Say Die Tour ! Un dernier mot pour ceux qui liront cette interview ?

Jesse : On se voit en novembre pour le Never Say Die Tour au Trix � Anvers !

Josh : Yeah yeah yeah !

TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
16

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE