Reportage

Overmars + Blues Butchers Club + Hyacynth

Liège (Carlo Levi), le 17-04-2005

Mercredi 27 avril 2005

Bon ! J'étais assez curieux de voir ce que valent ces fameux Hyacynth, formés sur les cendres de groupes tels que Dead For a Minute, Short Supply, Desiderata, Dispatch ou Cross Me. Vu le profil musical différent entre chacun de ces groupes, je ne savais pas trop à quoi m'attendre pour ce nouveau-né de la région nancéenne. Le résultat a été plus qu'encourageant, une sorte de bon screamo hardcore assez speedant. Le tout est bien maîtrisé, et le concert a parfois tendance à se transformer entre les morceaux en débat politique, mais qui tournera assez vite court vu le manque d'intérêt et/ou de connaissance du public sur la constitution européenne. Mais bon l'ambiance globale est très bon enfant, vu le manque de public la salle est principalement composée des membres des 3 groupes et de leur entourage... Un bon petit show donc, un groupe assez engagé qui ne devraient pas tarder à sortir quelque chose...

La soirée continue avec Blues Butchers Club. Là j'accroche directement moins, sans doute à cause de la base blues (comme le nom l'indique) qui structure la plupart de leurs morceaux... Mais le show est sympa malgré, le chanteur, sorte de géant tatoué tout droit sorti d'un polar mexicain. Garçons très souriants, set qui s'est également passé dans une très bonne humeur.

Ensuite et enfin, Overmars débarque littéralement sur "scène". Débarque oui, parce que bon un groupe de 7 personnes dans une salle comme le Carlo, ça se remarque vite. Et pour cause, un chanteur, un batteur, une bassiste, 2 guitaristes, 1 synthé et 1 euh... je sais pas comment ça s'appelle, c'est un clavier qui projette des images. Enfin voilà le topo, c'est parti pour un bon set de metal/hardcore hyper lourd et oppressant. Les images collent parfaitement à la musique, dans des ambiances glauques, un peu malsaines et surtout réellement hypnotiques. A l'image du design de leur nouveau LP d'ailleurs, noir. Très noir.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► AU MEME CONCERT

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE