Reportage

Génération Y/Z : Punk's not Dead !

Bruxelles (Ancienne Belgique), le 24-09-2017

Lundi 25 septembre 2017

Quoi de mieux pour s’occuper un dimanche soir qu’aller à un concert ? Un beau dimanche soir de septembre à Bruxelles qui plus est. Une belle fin de semaine avec une couleur bien pop, californienne, surfeuse. Sauf qu’on se lance dans une découverte, on va dans le club de l’AB qui n’affiche même pas soldout.


Ce 24 septembre c’est au tour de SWMRS de fouler les planches du boulevard Anspach. C’est la première fois sous cette forme, en effet Swimmers et Emily’s Army ont été leurs précédents noms. La dernière prestation bruxelloise était leur ouverture pour la tournée de Rise Against et Pennywise dans une grande salle comble en novembre 2014.
Ce soir-là j’avais déjà pu constater la tournure très cool et surf du groupe.

Quasi 3 ans plus tard, ils reviennent accompagnés par The Regrettes. À ma grande surprise, un bel attroupement assez jeune et très féminin est présent devant la scène avant le début de la soirée. Avec un seul album au compteur, c’est assez osé de ne prendre qu’un groupe en première partie.

Il est 20H lorsque The Regrettes arrive, on est déjà une petite centaine dans le four (oui il faisait 43,6°). En front : 3 femmes au chant, guitare et basse ; au fond : un batteur. Le quatuor ressemble un peu aux Brigittes, mais en version pop-punk assez groovy, voilà la caricature. Les chansons sont sympas, ça s’enchaîne sans temps mort. La frontwoman sait chauffer le public qui répond volontiers, seul bémol : 19min de concert c’est très très court.
On a donc 40min à passer en attendant SWMRS, le public reste face à la scène avec le bar pour soutien. Ça se remplit un peu, mais la salle ne restera qu’à moitié remplie ce soir.
Cependant, lorsqu’à 21H l’intro retentit, les spectateurs sont déjà gonflés à bloc. Avec une moyenne d’âge aussi jeune, sur scène comme dans le public, il y a de l’énergie à revendre.

Le concert commence fort avec Palms Trees, l’un des succès de leur disque Drive North. Ca pogote de suite et en nombre, ça chante toutes les paroles. On se fait complètement engouffré dans l’ambiance !

SWMRS possède un album de 14 titres et un mini EP de 2. Ce soir nous aurons droit à 14 chansons, dont un cover de The CureJust Like Heaven – le tout, en un peu moins d’une heure. Les 4 gars, aussi jeunes que le public, savent quand même bien faire leur job : des speechs bien engagés et positifs sur l’action de la jeunesse, faire ouvrir des pit à gogo,etc.
Côté musique on ne s’ennuie pas, rock’n’roll mélange de pop-punk et de psyché, les 4 Américains assurent bien leur concert tant au niveau vocal qu’instrumental. Leurs chansons telles Uncool ou Miley, en hommage à Miley Cyrus (oui oui), sont bien connues du public.

Pour résumer l’ambiance : la salle n’est qu’à moitié remplie, mais 80% du public est tassé à l’avant, pogotant et chantant ; le fond lui est très clairsemé de gens venus écouter ou bien découvrir les 4 ados. Max le chanteur et Cole le guitariste backeur, qui en réalité sont frères, font bien leur boulot de frontmens pour haranguer la petite foule.

Il fait très très chaud dans le club de l’AB, et au final après 45min de concert on est presque content que le concert ne dure pas 1H30. De toute manière les 2/3 de l’album ont déjà été joués avant le rappel. SWMRS revient très vite, après son hit Figuring It Out, pour un rappel de 2 chansons qui se finissent avec slams, circle pit et long sing-alongs.
Petite anecdote, c’est le plus discret du groupe, Joey le batteur, qui devrait vous évoquer quelque chose vu son nom de famille : Armstrong (c’est bien le fils de Billie Joe Armstrong).

Bref, en presque une heure de concert, j’ai perdu 2kg vu la chaleur et l’ambiance. Et surtout, la prochaine fois qu’ils passeront en Belgique on devra les interviewer ces 4 kids là !

Merci Laura Arnaut pour les photos.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
3
AUTEUR : Clément
Etudiant en communication à l'IHECS depuis 2014. Passionné de musique et concerts/festivals en général, je suis ouvert sur beaucoup de genres mais...
Etudiant en communication à l'IHECS depuis 2014. Passionné de musique et concerts/festivals en général, je suis ouvert sur beaucoup de genres mais les musiques alternatives restent largement la majorité de mes préférences. Aime les médias et l'actualité, j'en parlerai passionnément aussi. Même si en discuter au bord d'une scène ou d'u...
Etudiant en communication à l'IHECS depuis 2014. Passionné de musique et concerts/festivals en général, je suis ouvert sur beaucoup de genres mais les musiques alternatives restent largement la majorité de mes préférences. Aime les médias et l'actualité, j'en parlerai passionnément aussi. Même si en discuter au bord d'une scène ou d'une table de merch à propos d'un bon groupe serait encore mieux! ...
Etudiant en communication à l'IHECS depuis 2014. Passionné de musique et concerts/festivals en général, je suis ouvert sur beaucoup de genres mais les musiques alternatives restent largement la majorité de mes préférences. Aime les médias et l'actualité, j'en parlerai passionnément aussi. Même si en discuter au bord d'une scène ou d'une table de merch à propos d'un bon groupe serait encore mieux! ...
Etudiant en communication à l'IHECS depuis 2014. Passionné de musique et concerts/festivals en général, je suis ouvert sur beaucoup de genres mais les musiques alternatives restent largement la majorité de mes préférences. Aime les médias et l'actualité, j'en parlerai passionnément aussi. Même si en discuter au bord d'une scène ou d'une table de merch à propos d'un bon groupe serait encore mieux! ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE