image



Café du mardi 22 mai 2018

SYCOMORE
Nectar

Voici quelques semaines maintenant, lors de l'interview qu'on a tenue avec eux le mois dernier, les Français de Lysistrata
Lysistrata


Clique pour voir la fiche du groupe
nous précisaient : ''La vraie noise c'est vraiment très noise''. Bon si cette phrase ne restera pas dans les classiques de la philosophie du XXIè siècle, elle garde tout son sens. Terme galvaudé à souhait depuis des années (le plus galvaudé peut-être ? Ah non, j'oubliais ''emo''), il se retrouve aujourd'hui dans la description assumée des tout aussi Français Sycomore
Sycomore


Clique pour voir la fiche du groupe
qui viennent de sortir ce deuxième opus.

Et si le côté noise est très perceptible dans leur musique, il en deviendrait presque réducteur. Car Sycomore
Sycomore


Clique pour voir la fiche du groupe
explore un metal au sens large et plus axé sur la face ''rentre-dedans'' que ''riff qui tue''. Sans virer dans le name-dropping, on retrouve aussi bien des sonorités qui rappellent le Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
de l'époque du merveilleux Remission que leurs concitoyens de Hangman's Chair
Hangman's Chair


Clique pour voir la fiche du groupe
(en moins ennuyeux et surestimé) ou purement noise comme Gâtechien
Gâtechien


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Idéal pour un matin sombre comme ce café pas ''Nectar'' que ça que je vais prendre sans sucre, sans lait et même sans tasse.




Valeur énergique
Label Autoproduction
Infos 9 titres - 35 minutes
Date de sortie 10-03-2018
Tags noise metal sludge hardcore
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

GUILLAUME - 22-05-2018, 20:03
Pas d'accord concernant le petit tacle sur Hangman's Chair :)
Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE