Article

Pixhell, la nana qui vit à 100 à l'heure pour la scène Punk...

Interview de la Miss...


Vendredi 4 février 2011

A l'approche de deux évènements important pour Shoot Me Again, il est oppurtun de questionner Pixhell, un des personnages incontournable de la scène punk française.
Maintenant Pixhell s'occupe des Ramoneurs de Menhirs, qui joueront à la Zone le 29 avril...







1)Salut Julie, je souhaitais t'interviewer car tu es un personnage important de la scène Punk en France, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

A l'heure d'aujourd'hui, toutes les portes sont fermées, le monde se cloisonne et se barricade, on s'asphyxie peu à peu, on s'enterre..... mais, j'aime à penser que dans un univers de serrures, tout le monde est susceptible de devenir un personnage "clé" : il suffit de faire péter les verrous ! J'aspire à un déverrouillage des mentalités et une auto-gestion collective (pour un monde de coeur en choeur). Je crois que c'est pour ça que j'ai atterri dans la mouvance punk.... pour sa conscience libertaire et son ouverture d'esprit, pour son partage et son échange, pour son regard sensible sur le monde...
Jeune poussin ébouriffée, puis moineau à crête, j'ai eu la chance de croiser, sur ma route, des oiseaux de bon augure qui m'ont soutenue et propulsée dans mon envol. Le temps passe vite et ça fait déjà environ 10 ans que je m'active dans la scène punk et la scène indé en général (electro, metal...).
Electron libre, je me nourris aux décibels et aux rencontres, aux découvertes et aux sensations..... Keep the Volt !




2)Maintenant tu t'occupes principalement des Ramoneurs de Menhirs qui joueront le 29 avril à la Zone, peux tu nous parler de cette expérience ?

Yeah ! Pour la petite anecdote, c'est en Belgique (dans les loges de l'ancien M4) que j'ai discuté pour la première fois avec Loran... le courant est passé direct, on a parlé d'énergies et on était tout de suite sur la même longueur d'ondes ! C'était le début d'une grande complicité et peu de temps après il m'a proposé de rejoindre la tribu FZM et de travailler pour les Ramoneurs de Menhirs.
J’étais super contente !! Comme toute la Bretagne, j'avais assisté aux débuts fracassants et aux premiers concerts du groupe, et faire partie de cette aventure c'était comme un rêve explosif qui se réalisait.
Au sein du groupe, je gère le booking et toute la partie concert, la régie tour et la préparation des dates, la com' des sorties d'album et la promo courante, les tâches administratives, les relations publiques... Je favorise aussi beaucoup la communication interne, je suis à l'écoute du groupe et de l'équipe technique et j'essaie d'être aux petits soins pour tous. J'adore quand tout se passe au poil, que l'équipe tech bosse dans de bonnes conditions, que le groupe puisse se concentrer sur l'artistique, qu'on passe de bonnes soirées et surtout qu'on fasse la teuuuuuuuuuuuuuuf !



3)Tu as commencé je pense avec les Tagada Jones, une figure de la scène bretonne, puis avec les Bananes Metalik, que faisais tu pour ces groupes ?

En fait je faisais des études dans l'évènementiel (arts & spectacle) et ma toute première expérience professionnelle, en milieu musical, c'était dans une asso sur Avignon. Cette asso gérait une salle de concerts et aussi un pôle de managements pour les groupes locaux. C'est là que j'ai fait mes premières armes et que j'ai découvert les différents métiers du monde de la musique. Ca a été pour moi une véritable révélation et j'ai su que j'y consacrerais ma vie professionnelle !
J'ai été captivée par les métiers de manager et de tourneur. Le rôle de médiation, la communication omniprésente et le travail de développement à long terme avec un groupe sont les aspects qui m'ont tout de suite plu !
Suite à ça j'ai contacté les Enragés (le label des Tagada Jones) pour leurs proposer mes petits services et surtout ma grande motivation ! Gravitant dans le milieu punk, le choix des Enragés coulait de source pour moi. En 2003, j'ai eu la chance d'intégrer leur équipe, d'abord en temps que stagiaire, puis en CDD.
Je bossais sur la promotion et la communication du label & des concerts, sur la diffusion & la distribution (rosters, catalogues pro et vpc), je tenais les stands de merchandising pour plusieurs groupes du label.... Cette rencontre et cette expérience ont été incroyables et capitales pour moi ! Je ne saurais jamais assez remercier la Rage Team pour leur gentillesse, leur aide et leur amitié ! Grâce à eux, j'ai pu bouger sur une tonne de concerts, apprendre toutes les ficelles du métier et développer une certaine polyvalence. Ca a été un véritable tremplin pour moi.
Suite à ça, en 2005, Ced des Banane Metalik m'a proposé de tenir le stand de merchandising des Banane.... Wow j'ai sauté au plafond !! Je kiffais grave leur délire sex, blood and gore'n'roll et j'ai rejoint le Killer Bananas ! On ze road again ! A l'époque, je trouvais que les Banane avaient un potentiel scénique incroyable et en 2006, j'ai commencé à bosser sur la promo du groupe et la recherche de concerts, ça c'est super bien passé et on a beaucoup tourné. J'ai quitté le groupe en 2007 pour me consacrer à d'autres projets naissants (le développement du groupe €uroshima), puis j'ai rejoins l'équipe FZM et les Ramoneurs de Menhirs en juin 2007, suite à la rencontre de Loran et de Paria, notre compère d'FZM.

Sinon, en parallèle de mes activités dans la scène punk et indé, j'ai aussi la chance de travailler sur des tournées européennes, pour des groupes que je respecte beaucoup. Je suis responsable du merchandising du groupe de métal Gojira depuis 2006. Avec Gojira, j'ai beaucoup voyagé et j'ai tenu des stands de merch dans quasiment tous les pays européens. Impossible de résumer cette incroyable aventure en quelques mots.... pour moi, le plus chouette c'est de voir toutes les salles de concerts en Europe, de rencontrer des gens partout et de parler dans plusieurs langues ! J'adore !!
Toujours au merch, j'ai aussi tourné en 2009 et 2010 avec le groupe allemand Atari Teenage Riot
Atari Teenage Riot


Clique pour voir la fiche du groupe
(qui m'avait littéralement atomisée avec son electro punk digital hardcore lorsque j'étais plus jeune !).
J'habite en Bretagne (à Rennes) mais faut avouer que je passe une grosse partie de ma vie sur la route..... la vie de tournée, on y prend vite goût !



4)Tu es en collaboration avec le label FZM, (Folklore de la Zone Mondial) et t'occupes de leurs concerts je pense, peux tu nous en dire plus ?

Héhéhé je vois que tu est bien informé ! ;o)
Exact j'ai la chance de côtoyer le respectable PariA et de bosser sur plusieurs projets au sein du label FZM.
Pour la partie concerts, avec Loran et Laurent (l'ingé son des menhirs), on s'occupe de l'organisation de Fiestas FZM en Bretagne.
Je contacte aussi des assos en France pour faire voyager les Fiestas. Grâce à l'aide de nombreuses assos locales et engagées, les Fiestas FZM sont déjà passées à Orvault, à Strasbourg, à Paris, à Poitiers....... C'est un festival itinérant !



5)Que penses tu de la scène alternative actuellement ?

Ouhlaaaa, je pourrais discuter des plombes sur la scène alternative.... on risque de perdre des lecteurs en route !!



6)Le 29 avril, les Ramoneurs de Menhirs passeront à Liège, à quoi peuvent s'attendre ceux qui ne connaissent pas encore le groupe ?

> A sauter partout !
La musique des Ramoneurs c'est une décharge électrique qui te parcourt l'échine, te fait vibrrrrer et te mets littéralement en transe ! C'est orgasmique !
Les paroles sont militantes et engagées, c'est punk, c'est révolté, c'est survolté..... c'est idéal pour tous les petits agité(e)s !



7)Quel est ton avis sur le scène belge et les concerts qui se passent en Belgique ?

Yeah l'effervescence de la scène Belge est vraiment impressionnante !! Personnellement j'suis fan !
En Belgique, il y a un nombre considérable de groupes, de concert et de festivals.... ça pousse partout, c'est un vivier hyper dense et qui jouit souvent d'une forte renommée internationale... et pour cause !
Que ce soit en Punk (avec René Binamé
René Binamé


Clique pour voir la fiche du groupe
, Les Slugs, Black Sheep
Black Sheep


Clique pour voir la fiche du groupe
, Nervous Chillin'
Nervous Chillin'


Clique pour voir la fiche du groupe
, Skarbone 14...), en Rock (avec The Last Wanted
The Last Wanted


Clique pour voir la fiche du groupe
, Smash My Radio
Smash My Radio


Clique pour voir la fiche du groupe
, Ghinzu
Ghinzu


Clique pour voir la fiche du groupe
...), en electro (avec Vive La Fête
Vive La Fête


Clique pour voir la fiche du groupe
, Soulwax/2many DJ's, Front 242
Front 242


Clique pour voir la fiche du groupe
, Goose, dEUS
dEUS


Clique pour voir la fiche du groupe
....), en HxC (avec Rise and Fall
Rise and Fall


Clique pour voir la fiche du groupe
, Do or Die
Do or Die


Clique pour voir la fiche du groupe
, .....) et bien d'autres encore, la scène belge cartonne et s'exporte partout !
Et le must, force est de constater que la Belgique sait aussi recevoir ! Les belges sont des vrais pros de la fête (et jusqu'au bout de la nuit yeah !) et le pays regorge d'activistes et de lieux de diffusion (salles, festivals, squats, bars...). Il y a des concerts partout et tout le temps, c'est d'enfer !!
Seul bémol à l'horizon... la main mise de Live Nation sur de nombreux gros festivals Belges. Cette compagnie, véritable pieuvre capitaliste, rachète tour à tour tous les lieux de diffusion (les festivals, les salles, mais aussi les billetteries, les artistes, les radios, les maisons de disques... en gros toute la chaîne de l'industrie de la musique). Et pas qu'en Belgique, ils sont implantés un peu partout ! Ils détiennent un monopole et un pouvoir qui, à terme, peut s'avérer inquiétant et mener à la disparition de la richesse musicale et culturelle (risque de censure, formatage.... principe de l'entonnoir qui se resserre).



8) As tu des projets pour l'année 2011 ?

Héhé je vis à 200 à l'heure, donc oui j'ai bien sûr des projets pour 2011 (et même assez de projets pour les années suivantes et mes prochaines vies !)
De quoi préfères-tu que je parle ? De mes projets perso, de mes projets artistiques, de mes projets professionnels, de mes projets solidaires, de mes projets sportifs, de mes projets coquins et sentimentaux... ? huhu ;o)
Allez une petite liste en vrac : continuer à danser et devenir une pro du breakdance (c'est ma passion !), m'entraîner au "parkours" (l'art du déplacement), faire un pogo en talons aiguilles, militer pour la libre circulation des bisous, continuer à voyager et à partir à la rencontre des gens et des cultures (découvrir, apprendre, partager), travailler le danois (j'essaye d'apprendre cette langue), rechercher de nouvelles saveurs et y goûter (mmmmmmh), repartir en concerts et en tournée (on ze road again !), continuer à manger sain dans le respect de la Terre et des z'animaux (miaouuuuu), préparer l'insurrection pour 2012 et dire au revoir à Nicolas (casse-toi pôv' c** ) !



9)Un petit mot pour ceux qui hésiteraient de venir le 29 avril ?

Habillez-vous léger, il va faire chaud à la Zone ! ;-)

J'en profite aussi pour faire un p'tit clin d'oeil et une bise à Elliot, un pote belge ! On compte sur toi !!

Merci à toi Pat pour cette interview, c'était super sympa à faire ! Bizatoi et à tous les lecteurs ! Rendez-vous à la Zone ! <3


TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE