Chronique

TOXIC HOLOCAUST
An Overdose Of Death

image
Relapse Records



image
Mardi 23 juin 2009

Rien ne semble pouvoir arrêter TOXIC HOLOCAUST
TOXIC HOLOCAUST


Clique pour voir la fiche du groupe
! Les riffs sont frénétiquement thrash. La rythmique mieux tracée qu’une autoroute. Le chant est rocailleux et la hargne, primaire.

Pour faire aussi simple que la composition du groupe (en fait Joel Grind est le groupe et il s’occupe de tout), vous prenez SLAYER
SLAYER


Clique pour voir la fiche du groupe
, MOTORHEAD
MOTORHEAD


Clique pour voir la fiche du groupe
, MUNICIPAL WASTE
MUNICIPAL WASTE


Clique pour voir la fiche du groupe
, D.R.I.
D.R.I.


Clique pour voir la fiche du groupe
, DISCHARGE
DISCHARGE


Clique pour voir la fiche du groupe
et BATHORY. Vous secouez très fort. Ajoutez encore une petite dose de THE EXPLOITED
THE EXPLOITED


Clique pour voir la fiche du groupe
… et votre TOXIC HOLOCAUST
TOXIC HOLOCAUST


Clique pour voir la fiche du groupe
est enfin prêt ! En gros un mélange bien crade de Metal, de Punk et de Rock’n’Roll.

C’est ultra-efficace. Il n’est pas nécessaire de réfléchir. Il faut juste se laisser border… Attention toute fois, à ne pas en abuser, car les compositions, pour rappel, sont primaires même si hargneuses. La lassitude pointera vite son nez sur des écoutes répétées.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE