Chronique

SLIVER
Music Is a Weapon

image
We Are All Liars Records



image
Vendredi 26 juin 2009

Les rencontres entre les sphères rock, politiques et sociales ne datent pas d'hier. Sliver
Sliver


Clique pour voir la fiche du groupe
est clairement un groupe profondément engagé : leur album Music is a Weapon est précédé par un "Communiqué", manifeste expliquant la raison d'être du groupe et accessible sur leur site internet (http://www.slivering.net) qui se termine par une liste d'influences musicales (Refused
Refused


Clique pour voir la fiche du groupe
, Thursday
Thursday
Clique pour voir la fiche du groupe
, Thrice
Thrice


Clique pour voir la fiche du groupe
), littéraires (Chuck Palahniuk, qui prête d'ailleurs sa voix à l'intro de l'album, Douglas Coupland) et socio-politico-artistiques (Naomi Klein, Banksy). On est clairement en présence d'un album réfléchi, qui a un sens profond. Ce qui est peut-être aussi un défaut, on y reviendra.

Musicalement, la référence à Refused
Refused


Clique pour voir la fiche du groupe
n'est pas innocente, car on peut sentir cette urgence, ce sens du here and now qu'on pouvait percevoir chez les Suédois. Ajoutons-y une touche de screamo saupoudrée d'électronique et on arrive au son Sliver, qui leur est propre tout en étant accessible. Sliver qui ose d'ailleurs placer au milieu d'un album intelligemment court un morceau au piano, poignant sans être pathétique, tout en alternant entre compos rapides (Cash/Crash), plus contrôlées (We Are Not Dead) et riffs énormes (HOSTAGES). On ajoutera quand même, pour faire bonne mesure, que les interventions électro sonnent parfois (mais pas toujours, loin de là) incongrues, et que la voix gagnerait à être un peu plus assurée. Mais ce ne sont que des détails qui s'arrangeront probablement d'eux-mêmes.

Comme expliqué plus haut, les paroles sont évidemment fort importantes. Ben, le chanteur/guitariste en est l'auteur (il a aussi écrit le manifeste), et use (et abuse) des références et métaphores attendues : les comparaisons genre humain/insectes (Social Determinism of the Anthill, Kamikaze), l'hypergénéralisation de notre vie quotidienne (Memento Mori), notre manque d'individualité (Monkey) ou encore la puissance créatrice (Music is a Weapon). Tout cela est évidemment pertinent, mais pose une question : n'est-ce pas déjà enfoncer des portes ouvertes? Ces thèmes, bien que toujours d'actualité, ne datent pas d'hier, et les images et références pourraient sembler répétitives. Même chose pour l'artwork, partiellement emprunté à Banksy.

Mais attention : éviter la critique est facile, il suffit de ne rien faire, ou de parler des (anciens) méchants Etats-Unis, de Sarkozy, ou que sais-je. Malgré quelques petites maladresses, Sliver a une âme et un coeur, et ils sont clairement au bon endroit. Définitivement un groupe à suivre de près.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Denis
UPDATE : Merci de ne plus me proposer d'albums à écouter, je n'ai malheureusement plus assez de temps à consacrer à cela :( Le reste de la team sa...
UPDATE : Merci de ne plus me proposer d'albums à écouter, je n'ai malheureusement plus assez de temps à consacrer à cela :( Le reste de la team saura certainement en faire meilleur usage... Je danse sur l'architecture depuis plus de dix ans, d'abord pour RifRaf en presse écrite, et puis pour quelques webzines, comme Pinkushion, Psychotoni...
UPDATE : Merci de ne plus me proposer d'albums à écouter, je n'ai malheureusement plus assez de temps à consacrer à cela :( Le reste de la team saura certainement en faire meilleur usage... Je danse sur l'architecture depuis plus de dix ans, d'abord pour RifRaf en presse écrite, et puis pour quelques webzines, comme Pinkushion, Psychotonique et VisualMusic. J'écris des chroniques rock n roll et autres choses sur Un seul critère : il faut que j'...
UPDATE : Merci de ne plus me proposer d'albums à écouter, je n'ai malheureusement plus assez de temps à consacrer à cela :( Le reste de la team saura certainement en faire meilleur usage... Je danse sur l'architecture depuis plus de dix ans, d'abord pour RifRaf en presse écrite, et puis pour quelques webzines, comme Pinkushion, Psychotonique et VisualMusic. J'écris des chroniques rock n roll et autres choses sur Un seul critère : il faut que j'ai envie d'écrire dessus, simplement. Ou encore : Twitter Facebook ...
UPDATE : Merci de ne plus me proposer d'albums à écouter, je n'ai malheureusement plus assez de temps à consacrer à cela :( Le reste de la team saura certainement en faire meilleur usage... Je danse sur l'architecture depuis plus de dix ans, d'abord pour RifRaf en presse écrite, et puis pour quelques webzines, comme Pinkushion, Psychotonique et VisualMusic. J'écris des chroniques rock n roll et autres choses sur Un seul critère : il faut que j'ai envie d'écrire dessus, simplement. Ou encore : Twitter Facebook ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE