Chronique

CELESTE
Misanthrope(s)

image
Denovali Records



image
Lundi 27 juillet 2009

Les Français sont de retour, et ils ont toujours la haine... Au point de passer du stade « nihiliste(s) » à « misanthrope(s) » pour ce troisième disque. Musicalement, rien de neuf, ni d'évolution notable. Mais merde, ça envoie toujours aussi sombrement et j'adore ça.

Petit retour en arrière et présentation de CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore ce groupe. Issus des cendres, maintenant bien froides, de groupe lyonnais divers dont notamment les vénérés MIHAI EDRISCH
MIHAI EDRISCH


Clique pour voir la fiche du groupe
. Groupe phare de la scène screamo française de l'époque précédente. Cependant CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
s'écarte très certainement du sentier screamo pour s'engager dans la voie sombre et saturée du metal post-hardcore. Certes le créneau est porteur actuellement tant les masses le suivent, mais certains groupes comme CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
s'obstinent avec ardeur dans les salles obscures à vous buriner les oreilles avec un son puissant qui suinte d'une noirceur à peine éclairée de quelques coups de stroboscopes. Avec ça le chanteur nous crache avec rage et dégoût sa poésie fielleuse et misanthrope. La douleur se fait sentir, les oreilles en pleur du sang et votre esprit, si tant il existe, vous exhorte à la pitié. Mais au fond du puis, au bout du tunnel... la lumière n'existe plus. Et dès lors CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
s'écoute et se vit comme un voyage purgatoire ou la catharsis de ses frustrations journalières. C'est physique, c'est brute, direct et efficace. Une vrais réussite une fois de plus.

Niveau des comparaisons, CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
se cale donc dans le registre « metal post-hardcore ». Ou croirait écouter un groupe du grand nord européen. Double pédale à donf, basse saturée et lourde à en crever un tympan, et une guitare qui se vit comme le négatif du blanc. Un peu comme si BREACH
BREACH
Clique pour voir la fiche du groupe
effectuait une conflagration avec SHORA
SHORA
Clique pour voir la fiche du groupe
, ISIS
ISIS


Clique pour voir la fiche du groupe
vieille école et COALESCE
COALESCE


Clique pour voir la fiche du groupe
. Je l'ai déjà dit, il n'y a pas de grande évolution dans le jeux et le style de CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
, mais on s'en fiche, c'est bon et ça nous plaît. Cependant, on ressent quand même chez les français descendre de plus en plus bas vers des tonalités noires et black metal. S'éloignant, à dessein peut-être, du post-hardcore pour plomber encore plus l'atmosphère. Est-ce dès lors à rapprocher de groupes comme WOLVES IN THE THRONE ROOM
WOLVES IN THE THRONE ROOM


Clique pour voir la fiche du groupe
, il ne reste qu'un pas à franchir. A vous de juger... En tout cas on est très loin des montées en crescendo suivies d'explosions typiques des genres en post-quelque chose. CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
est dans la tension permanente. Pas de chute, pas de repos, juste le temps de retourner votre vinyle pour reprendre haleine et c'est reparti jusqu'à la fin pour une descente sans espoir.

Niveau artwork, encore une fois on est bien servis. Certes beaucoup mieux que « Pessimiste(s) » et beaucoup plus proche de « Nihiliste(s) » graphiquement. Tout reste dans les tons noirs, tant pour la version CD que vinyle. Mon coeur battant évidemment plus pour la version 2xLP. Somptueux gatefold sur papier brillant. Insert de qualité et vinyles à faire baver un collectionneur. Qualité 180gr et différentes couleurs disponibles, mais mon choix s'est porté sur la version noire avec une sérigraphie pour la face D. La version CD profite également de différentes couleurs de cartons, sachant que c'est un gatefold cardboard.

Envie de l'essayer? Rien de plus simple, un petit surf sur cette page-ci : http://www.denovali.com/celeste/ et vous pourrez l'écouter et/ou le télécharger gratuitement ou contre un don pour le groupe. Bonne attitude...
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Julien
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Hea...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autr...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 20...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 2006 un CANON EOS 300 argentique (avec un bon vieux scanner ensuite) !! Les droits s...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 2006 un CANON EOS 300 argentique (avec un bon vieux scanner ensuite) !! Les droits sur les photos : Pour plus d'infos : ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE