Chronique

H.O.Z.
Loud Noise Making

image
LME Records



image
Lundi 12 avril 2010

C’est avec un Mathcore entre chaos et guitares criardes que H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
sévit depuis 2001. Le trio qui se cache derrière ces trois lettres ne ménage pas l’auditeur. Les séquelles infligées par un DAUGHTERS
DAUGHTERS


Clique pour voir la fiche du groupe
ne sont pas loin.

Loud Noise Making qui porte plutôt bien son nom décharge 13 plages (dont une intro) aux rythmes syncopés, voire épileptiques et à l’énergie tonitruante. H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
ne laisse aucune place à l’accalmie et l’auditeur doit s’accrocher à tout ce qu’il peut pour rester entier. Ça part dans tous le sens et ça déboule de partout. Que ce soit avec les changements rythmiques, les guitares cinglantes ou les vociférations vocales multiples, tout est fait pour torturer le cerveau. La musique de H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
pénètre dans la matière cérébrale comme un tire-fond chirurgical.

H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
possède tous les ingrédients pour donner le mal de tête. Ça fume du côté des oreilles. Le terme mélodie est banni du vocabulaire des Français tandis que l’extrême trouve ici de multiples illustrations (sonores).

On n’est même pas surpris que le mastering eut été confié à Alan Douches (CONVERGE
CONVERGE


Clique pour voir la fiche du groupe
, THE LOCUST
THE LOCUST
Clique pour voir la fiche du groupe
, ORCHID
ORCHID


Clique pour voir la fiche du groupe
…) tellement ce dernier devait être le seul à y retrouver ses jeunes.

Alors que le style se veut des plus imprévisibles, après quelques écoutes, on prend conscience que sans démériter, H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
ne s’éloigne pas trop des règles du genre. Certes le groupe français s’en sort avec les honneurs et maîtrise, mais on ne peut qu’être contrarié par un manque de folie qui dépasserait les codes et l’imprévisible finit par devenir trop prévisible.

Quoiqu’il en soit, H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
se loge dans le haut du panier. Ce ne sera pas le premier, ni le dernier à trop se conformer à un genre tout en écrivant un très bon album. H.O.Z.
H.O.Z.
Clique pour voir la fiche du groupe
n’est pas un cas désespéré loin de là sauf peut-être pour le commun des auditeurs qui risque bien de prendre ses jambes à son cou dès l’intro passée.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE