Chronique

JUCIFER
Throned In Blood

image
Relapse Records



image
Lundi 10 mai 2010

On le sait le duo atypique a du mal à faire dans la cohérence et dans la continuité. C’est d’ailleurs pour cela qu’on les aime bien nos deux de JUCIFER
JUCIFER


Clique pour voir la fiche du groupe
. Parce qu’ils sont imprévisibles, bruyants et déjantés.

Avec Throned In Blood, s’il y avait besoin de le préciser en ragardant sa pochette, JUCIFER
JUCIFER


Clique pour voir la fiche du groupe
revient à quelque chose de plus brut et surtout Métal. Inspiré par la destruction et le sang, Throned In Blood, n’a absolument rien à envier aux chevelus cloutés du Graspop.

Dégénéré le Metal de JUCIFER
JUCIFER


Clique pour voir la fiche du groupe
l’est tout autant que leur Sludge ou leur accent Pop entendu sur L’Autrichienne. C’est d’ailleurs la seule ligne de conduite que l’on peut attribuer à ce duo : la décadence.

Dès lors lorgnant sur la scène extrême, doom, black et thrash, JUCIFER
JUCIFER


Clique pour voir la fiche du groupe
a quand même pris à contre-pied tout le monde qui attendait un deuxième album disco-noise-pop où la disgrâce s’honore.

Guidé par leur ami Lucifer, le duo voyageur s’est aventuré dans les abîmes du mal pour en ressortir encore plus perverti. Le chemin emprunté fut judicieux et si Throned In Blood s’avère relativement court (10 titres pour 36 minutes), la justesse du ton et les compositions sans faille soulignent le caractère avisé de la direction empruntée cette fois-ci.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
2

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE