Chronique

SWANS
The Seer

image
Young God Records

Sorti le 24-08-2012


image
Vendredi 24 août 2012

Alors que IDES OF GEMINI
IDES OF GEMINI


Clique pour voir la fiche du groupe
enlise Constantinople avec son univers décliné sur la même corde de son arc, SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
, parrain de la No Wave, avec tout le savoir-faire que l'on lui doit, écrit un album audacieusement long où il multiplie les variations.

La tendance est au double album enregistré d'un trait mais sorti en deux parties, comme si, dans et à cause de notre société de consommation actuelle, l'auditeur n'était plus capable de s'enfiler deux heures de musique. Mais quand elle est de ce niveau de richesse, quand bien même elle en ferait encore le double, l'amateur de musique n'a que cure d'une consommation expéditive.

Clairement, The Seer va s'inscrire dans la durée. Ce disque et ses deux heures de SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
vont user les lasers, les diamants et les MP3. Quelque soit le support avec lequel The Seer sera écouté, il vous faudra plusieurs copies car dans quelques années, cet album magistral tournera encore avec le même plaisir.

C'est peut-être l'avantage aussi de la No-Wave. En refusant de s'inscrire dans un mouvement purement défini, si de qualité elle est, cette musique possède immédiatement une dimension intemporelle qui lui permettra de durer au fil des années.

Il n'y a pourtant rien de classique dans SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
. Cette manière de jouer, de composer et d'avancer ne correspond à aucun autre groupe de rock. Se libérant de toutes les contraintes habituelles, le groupe de Michael Gira s'octroie le pouvoir d'aller là où sa quête de puissance spirituelle l'emmène. Ni voyez rien de religieux, mais simplement textuellement, l'élévation de l'esprit.

A la surprise générale, mais aussi pour le plus grand des plaisirs, le SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
de 2012 réintègre JARBOE
JARBOE


Clique pour voir la fiche du groupe
dans ses rangs. Et même si le prédécesseur, My Father Will Guide Me Up A Rope To The Sky était un album qui ne laissait aucun doute sur l'inspiration de Michael Gira, il faut avouer que ce retour coïncidant avec l'excellence du disque n'est peut-être pas sans lien.

Libre comme l'air donc, SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
enchaîne les compositions dans un univers étrange, oppressant, en peine, fragile et consistant. Passant par différents formats, il est aussi capable d'écrire des compositions de 2 à 4 minutes comme des longues plages oscillant jusqu'à 20 et 30 minutes.

Doté d'une musicalité hors pair, SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
ne se perd pas en chemin. Ni dans ses parenthèses nécessaires aux climats qu'il instaure par le biais d'expérimentations, d'usages d'instruments pour leurs sonorités étranges ou pour l'étrangeté des sons qu'il tire, ni dans l'étirement de la composition. Rien n'est laissé au hasard pour que la magie envoûtante opère. Les 32 minutes de la plage titulaire sont la meilleure illustration de ces propos. SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
nous emmène dans une composition sans format pourtant inconditionnelle de la démarche du groupe.

Si The Seer ressemble à plus d'un détail aux tentatives connues du groupe, SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
n'a aucune raison de s'enfermer dans un jeu caricatural. Sans limite ni barrière, il s'engouffre avec autant de réussite dans une suite (The Seer Returns) aux consonances rythmiques (Tr)Hip Hop qu'il aurait pu écrire pour DALEK
DALEK


Clique pour voir la fiche du groupe
ou TRICKY
TRICKY


Clique pour voir la fiche du groupe
. Amateur de Néo-Folk-Country, tout comme son double JARBOE
JARBOE


Clique pour voir la fiche du groupe
, Michael Gira, bien aidé d'ailleurs par les vocaux fragiles de KAREN O
KAREN O


Clique pour voir la fiche du groupe
(YEAH YEAH YEAHS), propose aussi la délicatesse majestueuse de Song For A Warrior. Une chanson écrite initialement pour la fille âgée de 6ans de Michael Gira.

Méticuleux et réfléchis dans les moindres recoins, SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
symbolise aussi cette liberté par l'improvisation. Jouant uniquement sur la dynamique, 93 B. Blues Avenue, intitulé ainsi en référence au local de répétition utilisé durant 20 ans par le groupe, est figé sur l'album pour le souligner.

L'album se conclut en longueur avec deux titres avoisinant les 20 minutes après un Avatar tendu. A Piece Of The Sky et The Apostate. SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
nous a emmenés dans des compositions sombres, lourdes, légères, hypnotiques, ensorcelantes, agressives et froides, A Piece Of The Sky mimétise l’interprétation vocale de LOU REED après un gouffre effrayant et The Apostate affirme une dernière fois cette recherche d'élévation spirituelle dans la musique de Michael Gira et SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Quintessence de liberté, The Seer est un album, certes long, mais qui s'écoute à l'infini. Parce qu'il est magnifique. Parce qu'il est différent et hors des considérations de l'industrie musicale. Parce qu'il est artistique. Parce qu'il vous retourne la tête. Parce que c'est du grand SWANS
SWANS


Clique pour voir la fiche du groupe
 !
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
5

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE