image
Handmade Birds

Sorti le 18-09-2012


image
Mercredi 24 octobre 2012

Le groupe basé à Chicago multiplie les sorties et les collaborations. Fort d'une collaboration fructueuse avec le MAMIFFER de Aaron Turner, LOCRIAN revient avec une nouvelle association musicale avec l'Allemand CHRISTOPH HEEMANN. On retrouvera par ailleurs LOCRIAN associé avec HORSEBACK sur une prochain disque.

CHRISTOPH HEEMANN fait partie de ces musiciens qui expérimente. Certes dans une sphère initialement différente de celle de LOCRIAN, mais pour une démarche assez similaire au final. Sa carrière s'est largement inspirée du Krautrock ou de groupes comme THE RESIDENTS et CHROME. Il a multiplié les performances et les participations avec des membres de THE LEGENDARY PINK DOTS ou JIM O'ROURKE (SONIC YOUTH).

Cet échange est divisé en quatre chapitres plus ou moins égaux pour la durée. Le disque approche l'heure. Comme on pouvait s'y attendre, il va explorer largement les ambiances et les sons. Oscillant entre ambient malsain et complaintes, le projet des deux artistes s'illustre par une bande-son fantomatique.

Si LOCRIAN et CHRISTOPH HEEMANN semblent avoir trouvé le bon format en laissant monter les nappes étranges, il manque cependant une présence sonore plus agressive qui viendrait culminer dans l'intensité. A l'image justement de la plage de clôture,The Drowned Forest qui aurait du montrer l'exemple.

Ce manque de sauvagerie sonore sur les trois quart de l'album laisse transparaître la volonté de LOCRIAN à s'éloigner pour un temps de ses compositions habituelles. Le trio de Chicago semble s'amuser, échanger tel un geek avec celui qui dans les années 80 pratiquait déjà le collage sonore au sein de H.N.A.S.. Même si LOCRIAN prend son pied de cette rencontre, elle ne reste fort heureusement que temporaire. On espère donc retrouver le groupe plus vindicatif prochainement et on lui pardonne cet écart plus divertissant qu'inspiré.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
5

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE