Chronique

AUSSITOT MORT / THE CATALYST
S/T

image
Moment Of Collapse Records

Sorti le 09-11-2012


image
Lundi 3 décembre 2012

Le Post-Hard-Core-Emo des années 90 va-t-il revenir en force ? Certains groupes reviennent médiatiquement sur le devant de la scène. On pourrait donc croire que le genre renaît tel le phoenix de ses cendres. Les Français de AUSSITOT MORT
AUSSITOT MORT


Clique pour voir la fiche du groupe
, eux ne son ni morts, ni ressuscités, puisqu'ils n'ont jamais réellement cessé leurs activités.

La Bourse qui figure sur ce split est issu du même enregistrement que La Ride Du Lion sorti il y a tout juste un an. Le titre dégage une puissance mélodique tant dans les guitares que dans le chant, en français bien entendu. A la fois tendu et crescendo, ce titre pourtant au début de mes écoutes m'avait semblé peu surprenant. Alors que le style commençait à paraître désuet, par surprise, La Bourse s'est insinué dans ma tête. Au point qu'aujourd'hui, il est difficile de s'en défaire et les 6 minutes passent en boucle.

Sur l'autre face, les Américains de THE CATALYST
THE CATALYST
Clique pour voir la fiche du groupe
officie dans un registre différent. Pour ma part, le groupe fut découvert à La Louvière, à la Taverne du Théâtre qui réserve souvent de bonnes surprises. S'inscrivant dans un style assez psychédélique, je dois reconnaître que mon souvenir avait été moins violent que la trace laissée dans mes oreilles à l'écoute de Thumbsucker et Our Science Is Too Tight.

Le groupe a de l'énergie à revendre. A grands renforts de distorsions et sur un rythme soutenu, Thumbsucker est littéralement vomi avant de laisser sa place à un titre plus subtil puisqu'entre vociférations et accroches insidieuses à la THE CHINESE STARS
THE CHINESE STARS
Clique pour voir la fiche du groupe
.

Moment Of Collapse Records offre une nouvelle fois un split vinyle dédié aux amateurs de musiques différentes. Puisant dans un panel plutôt que de jouer la carte du mimétisme, ce disque sera profitable aux curieux qui pourront par l'intermédiaire d'un des deux acteurs découvrir l'autre.
Même si THE CATALYST
THE CATALYST
Clique pour voir la fiche du groupe
avait au début ma préférence pour laisser sa place finalement à AUSSITOT MORT
AUSSITOT MORT


Clique pour voir la fiche du groupe
, aucun des deux groupes et leurs titres, ne méritent un manque d'intérêt. Ils livrent tous les deux, un face excellente, chacun dans son style.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE