Chronique

MONT-DORÉ
Escalades

image
Black Basset Records

5 titres - 24 minutes
Sorti le 22-08-2013


image
Jeudi 5 septembre 2013

Nouveau venu au nom plutôt incongru sur la scène bruxelloise, Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
nous balance ici son premier EP à peine 6 mois après le premier concert du groupe. Faut dire que tous les membres ont une certaine expérience dans l’un ou l’autre projet précédent ou même encore actuel. Musicalement, le groupe lui-même semble avoir du mal à se cataloguer puisqu’il revendique dans sa bio un style screamo / post-rock. Et effectivement, les deux styles ne tardent pas à se croiser puisqu’après une intro acoustique d’une minute et demie, la piste Easier Afterwards qui ouvre cet EP laisse exploser toute sa hargne.

Loin d’un son parfait et travaillé jusque dans les détails – comme pouvait le laisser présager la présence dans Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
de Grégoire Fray de Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
– cet EP nous replonge dans une époque où bon nombre de démos et EP étaient limités par les moyens techniques de l’époque. Et pour tout dire, faut quand même avouer que la voix accroche quand même salement l’oreille ce qui rend difficile l’écoute à haut volume. Si c’est volontaire, l’effet est quand même un peu forcé. D’autres diront que cela ajoute de l’intensité à la musique rageuse du groupe, qui me rappelle d’ailleurs par moments les Français de Metronome Charisma
Metronome Charisma


Clique pour voir la fiche du groupe
(dont les membres ont plus tard fondé Year Of No Light
Year Of No Light


Clique pour voir la fiche du groupe
) dans leur manière de conjuguer passages explosifs et plages plus longues et atmosphériques. Ces plages atmosphériques ne sont pas propres ni même calmes, car un son de guitare sur-saturé domine toute la musique du groupe. Et de ce côté-là, il s'agit clairement d'un choix conscient et plutôt judicieux puisqu'il permet à cet EP de rester sale et violent pendant 26 minutes, tout en gardant du relief grâce aux changements de rythme.

L'expression "brut de décoffrage" prend tout son sens à l'écoute de cet EP, sur lequel les musiciens crachent leurs sentiments sans artifices ni fioritures. L'excellente piste Inner-Schism est un condensé d'émotions brutes et douloureuses qu'il est impossible de transmettre mieux que par des cris et de la rage.

Le groupe s'en sort bien en réussissant à faire passer ses émotions sur ces pistes studio, dans un style pourtant beaucoup plus efficace en live, où Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
peut nous hurler sa rage en plein visage et où on pourra témoigner qu'une musique qui vient des tripes, ça retourne même celles du public.


Tags : hardcore pop rock post-punk post-rock screamo
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE