Chronique

SICK OF IT ALL
Last Act of Defiance

image
Century Media

14 titres - 31 minutes
Sorti le 29-09-2014


image
Samedi 27 septembre 2014

Trente ans de carrière, un dixième album, et des shows live qui donnent toujours autant la patate... Alors que d’autres groupes issues de la première vague du NYHC ont implosé depuis longtemps ou vivent de leur psychodrames (au hasard, Cro-Mags
Cro-Mags


Clique pour voir la fiche du groupe
), Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
peaufine sa formule Hardcore qui n’en finit plus de faire ses preuves. Toujours pertinent, toujours doté de son line up très stable (Lou et Pete Koller côté chant et guitare, Craig Setari à la basse, et Armand Majidi à la batterie), Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
c’est le genre de groupe que l’on reste ravi de retrouver en studio ou en live, et ce Last Act of Defiance vient encore nous le prouver.

Comme si on était encore en plein dans les années 90, Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
nous sort donc un album de pur Hardcore à la manière Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
: des riffs rapides, des vocaux énervés, une basse dominante, des gang vocals, de l’énergie à profusion, les meilleurs ingrédients sont bien présents. Mais comme le montraient déjà Death to Traitors et Based on a True Story, Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
sonne plus heavy et excité que sur ses perles des années 90.

C’est en tout cas ce que l’on peut constater dès les 1’48 de Sound the Alarm en ouverture, qui donne un tempo et une ligne directrice communs pour le reste de l’album à suivre. Une suite de brûlots imprégnés du mot d’ordre « allons botter des culs », comme le montrent les très Punk dans l’âme Road Less Traveled, Never Back Down et autres Beltway Getaway. Sachant aussi jouer des contrastes, Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
parvient encore à laisser parler son groove sur des titres comme Losing War (le plan à Us vs Them n’est pas loin !) ou Get Bronx, pour lequel on notera l’utilisation inédite – et surtout à propos - du terme Bronx en adjectif. Taillés pour la scène, les très instinctifs Facing The Abyss, Act Your Age et Sidelined se démarquent sans peine et invitent déjà les fans à entrer dans le pit.

Pour assurer à nouveau le liant entre énergie, agressivité et mélodie, Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
a rappelé Tue Madsen et son approche plus Metal, pour un résultat qui renforce cette hargne prégnante, même si on peut se demander ce que donneraient de telles chansons dans un univers moins glacé. Un enrobage sonore qui met en valeur le travail effectué sur la basse (2061, Losing War ou Never Back Down), ou sur le chant toujours si spécifique de Lou Koller, qui reste reste fidèle à ses principes : les morceaux dégagent des messages forts, même si déjà vus, revus, revisités et noyés à l’extrême, comme la politique sur Sidelined (et son refrain hyper accrocheur), ou la scène Hardcore sur Road Less Traveled.

Autant le dire clairement, Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
ne réinvente absolument rien sur ce nouvel album. Mais Sick Of It All
Sick Of It All


Clique pour voir la fiche du groupe
reste sans doute un des meilleurs porte étendard de la scène Hardcore. Alliant sa justesse musicale avec le soupçon de modernité nécessaire pour paraître actuel, Last Act Of Defiance montre un groupe toujours bien présent et prêt à en découdre. Au sein d’une scène en ‘core qui se perd parfois dans ses différents penchants (Emo, Death, Metal,…), un tel attachement à ce Hardcore pur fait plaisir et force le respect.


Tags : hardcore, NYC, legends, soia
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
11

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE