Chronique

GENERAL LEE
Knives Out Everybody !

image
Grains Of Sand / Basement Apes Industries / Don't trust the hype

Sorti le 15-06-2015


image
Samedi 20 juin 2015

On a pu le constater dernièrement, lors de leur passage au Magasin 4, GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
est particulièrement énervé en ce moment. Après Hannibal Ad Portas en 2008, Roads en 2010 et Raiders Of The Evil Eye en 2012, les Béthunois reviennent avec un nouvel album qui s'éloigne sensiblement des influences Post-Metal des derniers disques.

Knives Out Everybody ! renoue en quelques sortes avec l'agressivité empruntée aux débuts de la formation. Il faut remonter au Split que GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
avait sorti avec AS WE BLEED
AS WE BLEED


Clique pour voir la fiche du groupe
en 2006 pour se rapprocher de cette rage explosive.

Ce virage n'est d'ailleurs pas une complète surprise. Raiders Of The Evil Eye amorçait déjà ce tournant avec un retour plus brut. Par conséquent, un titre comme The End Of Bravery s'insère parfaitement dans la set-list scénique du groupe.

C'est donc en trombe que GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
démarre sa course poursuite dans un album tout en référence aux séries-B. De manière évidente, ce sont surtout l'artwork du disque et les titres (The Conqueror Worm, Sergio Leone Built My Hotrod, Satanico Pandemonium, Black Samouraï, Letter Of Aaron Kosminski From Hell...) qui plantent le décor cinématographique, car vous l'avez déjà compris, GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
ne s'est pas transformé en un groupe Surf, même si Sergio Leone Built My Hotrod tente de nous tromper.

Les larsens tranchent tels des katanas tandis que les furieux de GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
enchaînent les changements de parties façon Grindhouse. Si cette Noise-Hard-Core survoltée peut paraître démonstrative, l'énergie et l'explosivité annihilent largement la moindre intention d'être élitiste. Knives Out Everybody ! s'inscrit comme un album dévastateur qui défonce portes et zombies sans y mettre de manières.

Trois invités, trois mercenaires, se sont joints à cet album. Alex de THE PRESTIGE
THE PRESTIGE


Clique pour voir la fiche du groupe
sur The Beast Inside avec son rythme Punk-Hard-Core New School, Vince de THE BUTCHER'S RODEO
THE BUTCHER'S RODEO


Clique pour voir la fiche du groupe
, NOSWAD
NOSWAD


Clique pour voir la fiche du groupe
et AQME
AQME


Clique pour voir la fiche du groupe
sur l'expéditif Hellbound On VHS et Manon de THE SHINY DEERS sur le seul titre qui dépasse les cinq minutes, Night Chaser. Si les collaborations avec Alex et Vince sont finalement peu évidentes, celle avec Manon se démarque évidemment plus. Une voix féminine, même en retrait, autour d'autant de testostérone ne peut que se distinguer. De plus, Night Chaser est aussi le titre qui revient sur une construction progressive de l'ambiance en s'étirant sur cette partie où Manon fait son apparition. GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
a bien fait de l'utiliser pour conclure Knives Out Everybody !.

Après treize années de bons et loyaux services, GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
reste un groupe aventurier. Après avoir exploré et détricoté les ficelles du Post-Metal à la ISIS
ISIS


Clique pour voir la fiche du groupe
et CULT OF LUNA
CULT OF LUNA


Clique pour voir la fiche du groupe
, le groupe français revient à ses tendances chaotiques, façon BREACH
BREACH
Clique pour voir la fiche du groupe
et CONVERGE
CONVERGE


Clique pour voir la fiche du groupe
. Si ces deux orientations connaissent des sorties caractérisées, GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
n'a de cesse vogué entre les deux. De quoi, au fil de ses sorties et passages, surprendre son public et se renouveler. Knives Out Everybody ! n'est pas une sortie de route même si le disque file à toute allure. Un pure moment d'intensité et attendez de voir GENERAL LEE
GENERAL LEE


Clique pour voir la fiche du groupe
défendre ce disque sur scène...
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE