Chronique

V/A
Punk Goes Pop Vol. 6

image
Fearless Records

Sorti le 17-11-2014


image
Vendredi 24 juillet 2015

Faire une compilation de covers de morceaux pop joués par des artistes typés metalcore, il fallait y penser ! C'est le pari lancé par le label Fearless en 2002 et ce fut un réel succès. Un succès qui continue, même une douzaine d'années plus tard. Ils ont même diversifié la chose avec des Punk Goes Classic Rock (covers des Rolling Stones
Rolling Stones


Clique pour voir la fiche du groupe
, Queen, Aerosmith
Aerosmith


Clique pour voir la fiche du groupe
...), Punk Goes 90's (Red Hot Chili Peppers, Oasis, Nirvana
Nirvana


Clique pour voir la fiche du groupe
...) ou encore Punks Goes Christmas qui regroupaient, comme indique son nom, des chansons typiques de Noël.

Pour cette seizième sortie du genre, la sixième Punk Goes Pop, ils ont prévu du lourd : August Burns Red
August Burns Red


Clique pour voir la fiche du groupe
qui reprennent du Miley Cyrus, We Came As Romans
We Came As Romans


Clique pour voir la fiche du groupe
qui reprennent du Taylor Swift ou encore un improbable duo Upon A Burning Body
Upon A Burning Body


Clique pour voir la fiche du groupe
/ Body Count
Body Count


Clique pour voir la fiche du groupe
qui reprennent DJ Snake. Retour chanson par chanson sur cette compil improbable...

Tyler Carter (Issues
Issues


Clique pour voir la fiche du groupe
) feat. Luke Holland (The World Alive
The World Alive


Clique pour voir la fiche du groupe
) - Ain't It Fun (Paramore)
Paramore)
Clique pour voir la fiche du groupe
:
Un morceau parfaitement joué et serait-on tenté de dire, meilleur que l'original ! Plus de punch et l'apport du jeu de batterie de Luke Holland fait du bien à ce morceau un peu trop niais. Il serait intéressant de voir un jour ça en live !

August Burns Red
August Burns Red


Clique pour voir la fiche du groupe
- Wrecking Ball (Miley Cyrus) :
Sûrement le choix le plus étonnant de cette compilation... ce serait intéressant de savoir à quel point le combo ricain est fan de la petite Cyrus ! Contrairement à la chanson précédente, pas de clip pour celle-ci. Dommage... on aurait bien aimé voir Jake Luhrs s'amuser sur une grosse boule ! Quoi qu'il en soit, c'est une cover réussie et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance, surtout vocalement mais Jake a réussi une belle transition. Pas au point de me faire apprécier la chanson originelle mais en tout cas, ça passe.

We Came As Romans
We Came As Romans


Clique pour voir la fiche du groupe
- I knew You Were Trouble (Taylor Swift
: Place à des habitués de l'exercice avec We Came As Romans
We Came As Romans


Clique pour voir la fiche du groupe
qui participent déjà à la troisième fois sur 6 compilations. Après avoir repris Justin Timberlake et Glade You Came de The Wanted qui est devenu un de leurs classiques en live, les revoilà avec une cover de Taylor Swift, un nouveau clip à la clef ! Et une nouvelle belle surprise ! Dans un style évidemment fort différent de l'original mais tout aussi réussi, ce titre ne ferait pas tache dans la set-list du groupe.

Upon A Burning Body
Upon A Burning Body


Clique pour voir la fiche du groupe
feat. Ice-T (Body Count
Body Count


Clique pour voir la fiche du groupe
) :
Depuis le retour de Body Count
Body Count


Clique pour voir la fiche du groupe
, Ice-T est décidément partout ! Et tout comme leur nouvel album, cette cover est également une réussite ! Le chanteur d'Upon A Burning Body
Upon A Burning Body


Clique pour voir la fiche du groupe
avec son look de mafieux hispanique et Ice-T collent parfaitement ensemble pour reprendre cette chanson. Avec un clip que certains qualifieront d'un peu douteux mais bon, l'essentiel est dans les oreilles, pas dans les yeux. Du moins, dans ce cas-ci.

Set It Off
Set It Off


Clique pour voir la fiche du groupe
- Problem (Ariana Grande) :
Quand on lit le titre de la chanson choisie, la première réaction est What The Fuck ?! Vraiment ?! L'idée de cette compilation est d'étonner, voir de prendre ça au second degré mais tout de même... Ils ont réussi à donner un élan un peu plus rock à la chanson mais vu ce que c'est à la base, dure d'apprécier réellement cette cover. Même si quelques passages sont agréables à écouter. A se demander qui choisit les morceaux pour cette compilation. Le label ou les groupes ?

Crown The Empire
Crown The Empire


Clique pour voir la fiche du groupe
- Burn (Ellie Goulding) :
Ici, c'est l'inverse du titre précédent. On a un groupe peu intéressant qui reprend une bonne chanson. Qu'est-ce que cela donne ? Un clip niais à souhait en dénaturant la chanson originale. Déjà pas très rapide à la base, ils l'ont transformée en une balade mollassonne. Ils indiquent dans leur mi-clip/mi-lyric video que cette vidéo est un cliché. Quid de leur interprétation ?

Oceans Ate Alaska - Drunk In Love (Beyoncé feat. Jay Z : Vu la chanson originale, il est vraiment dure de faire pire. Un titre plat où l'image prime sur la musique et qui ne ressemble en rien à ce que faisait la chanteuse latino à la base. Résultat ? Un morceau à la sauce metalcore moderne des petits jeunes Britanniques plutôt agréable et dont on ne reconnaîtrait pas que c'est une cover s'il n'y avait pas les samples. Beyoncé peut en prendre de la graine !

Youth In Revolt
Youth In Revolt
Clique pour voir la fiche du groupe
- Royals (Lorde) :
L'inconnue totale. Que ce soit la première interprète, sa chanson ou le groupe qui fait la reprise. Après écoute, ce morceau est monotone à mourir. Quant à Youth in Revolt
Youth in Revolt
Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est un jeune groupe de post-hardcore US classique. Sous-entendu qui pourrait participer au Vans Warped Tour chaque année. Et cette cover leur sied à ravir. Mais pour ceux comme moi pour qui ce n'est leur tasse de thé, on aura vite fait de passer à la chanson suivante...

Volumes
Volumes


Clique pour voir la fiche du groupe
- Hold On We're Going Home (Drake) :
Un groupe de metalcore / djent new wave qui reprennent un tube rn'b ?! Décidemment, on va de surprise en surprise dans cette compil ! Et on continue dans les surprises avec cette voix claire présente dans quasi toute la chanson, complété par des screams en arrière-plan. Le groupe est resté très proche de la version originale en ajoutant quelques petites touches par-ci, par-là à leur manière. On aurait aimé quelque chose d'un peu plus entreprenant.

Knuckle Puck
Knuckle Puck


Clique pour voir la fiche du groupe
- Chocolate (The 1975) :
Un cover inutile. Reprendre une chanson en essayant de coller le plus possible à l'original, c'est un exercice sympa mais où est le défi ? Peu de différence entre les deux versions et c'est bien dommage, surtout qu'il y avait de quoi faire vu la monotonie de l'original, vocalement principalement. On se fait clairement chier !

Slaves
Slaves


Clique pour voir la fiche du groupe
- Sweater Weather (The Neighbourhood) :
Décidemment, la compil a du mal à garder le niveau qui était le sien dans les premiers morceaux. Tout comme pour la cover de Knuckle Puck
Knuckle Puck


Clique pour voir la fiche du groupe
, on s'emmerde tant que la cover est ressemblante à ce titre pop mielleux, si ce n'est quelques riffs bien placés par-ci, par-là, mais sans plus.

State Champs
State Champs


Clique pour voir la fiche du groupe
- Stay The Night (Zedd feat. Hayley Williams de Paramore
Paramore
Clique pour voir la fiche du groupe
:
Que ce soit Paramore
Paramore
Clique pour voir la fiche du groupe
ou la chanteuse en solo, ça vire vraiment vers de la pop mainstream / commerciale peu envoûtante. Ce titre en est un nouvel exemple criant. Qu'en est-il de la cover de State Champs
State Champs


Clique pour voir la fiche du groupe
? Une version plus rock avec une voix masculine, ça sonne mieux. Sans être le coup de l'année. On sent le niveau s’essouffler, il est temps que cette compilation se clôture. Plus qu'une chanson...

Palisades
Palisades


Clique pour voir la fiche du groupe
- Happy (Pharrell Williams) :
Un gros morceau pour finir ce disque avec un des plus gros tubes de ces dernières années. Il existe d’innombrables covers de cette chanson évidemment mais de ce type-là, je ne pense pas. Entre techno, heavy et metalcore, cette version sonne bien fat et ça c'est bon ! Un agréable final !

Au final, cette sixième compil du genre nous donne un avis assez mitigé. Mais rien que pour les covers réussies d'August Burns Red
August Burns Red


Clique pour voir la fiche du groupe
, We Came As Romans
We Came As Romans


Clique pour voir la fiche du groupe
, Upon A Burning Body
Upon A Burning Body


Clique pour voir la fiche du groupe
et Palisades
Palisades


Clique pour voir la fiche du groupe
, ça valait le coup !
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE