Chronique

SLEEPING WITH SIRENS
Let's Cheers to This

image
Rise Records

11 morceaux - 41 minutes
Sorti le 10-05-2011


image
Samedi 9 janvier 2016

Formé en 2009, un album album dans les backs en mars 2010 et un second 14 mois plus tard, en mai 2011. On ne sait pas trop à quoi se dopent ces petits jeunes mais ils ne passent pas leur temps à dormir avec les sirènes, c'est sûr... Pour la faire simple, Sleeping With Sirens est un groupe type Vans Warped Tour : mélange peu subtil entre pop-punk et post-hardcore pour fillettes mineures. Du moins, c'était le cas pour leur premier album. Ils ont décidé de vite mettre de côté le peu de couilles qu'ils avaient encore - sous entendu, retirer l'étiquette post hardcore - pour proposer une musique plus soft encore, plus douce mais toujours bien punchy dans le genre avec comme atout principal : Kellin Quinn. Sa voix pourtant fort aiguë est irréprochable et ne casse pas les oreilles comme c'est souvent le cas avec ce type de formations.

C'est bien là la particularité de ce genre de groupes : ça passe ou ça casse. Il y a rarement de la place pour un entre-deux. On aime ou on n'aime pas. En ce qui me concerne, malgré la présence de couilles et non d'un vagin entre les jambes, j'adhère ! Ce disque s'écoute d'une traite sans problèmes, sans finir par s'ennuyer et contient des vraies perles qui feront percer le groupe sans soucis : Do It Now, Remember It Later (avec un clip bien fun à la clé), If You Can't Hang ou le plus doux Fire.

Il y a bien un titre qui sort du lot et qui retrouve les racines du groupe (vieilles de 2 ans seulement !) : Four Corners and Two Sides. Screams, double pédale, rythmique légèrement saccadées. Mais ce n'est pas ce qu'ils ont fait de mieux. L'emo-pop non violente est vraiment le style où ils s'épanouissent le mieux, quitte à juste rajouter quelques screams de la part du bassiste. Mais pas besoin de plus... surtout s'ils ne veulent pas choquer le gros de leur public. Bref, une nouvelle perle trouvée par Rise Records et qui pourra continuer à grandir à côté des Dance Gavin Dance, Issues et autres.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE