Chronique

HELL-O-TIKI
S/T

image
Autoproduction

Sorti le 03-11-2017


image
Samedi 20 janvier 2018

Doit-on encore présenter HELL-O-TIKI
HELL-O-TIKI


Clique pour voir la fiche du groupe
 ? Je vous parle bien entendu de la formation de la province du Luxembourg et non des membres qui se cachent derrière les masques de lutteurs mexicains.

Le dernier album remonte à 2015 et avait pris une orientation plus Punk. HELL-O-TIKI
HELL-O-TIKI


Clique pour voir la fiche du groupe
revient avec son Surf plus originel et Garage. Toujours instrumentales, les compositions reprennent également une tournure plus truc de l'espace ainsi que l'artwork.

Actuellement en quatuor, la formation glisse au gré des vagues et ne s'encombre pas d'une orientation musicale précise. Ce qui lui permet de renouveler ses compositions et son style en fonction des opportunités plutôt que des stratégies et tendances.

Ce nouvel album propose sept compositions et si il y a une constance chez HELL-O-TIKI
HELL-O-TIKI


Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est la petite reprise que le groupe glisse dans son tracklist. SLAYER
SLAYER


Clique pour voir la fiche du groupe
, KIM WILDE ou PRINCE BUSTER furent des choix surprenants. Cette fois, c'est DEAD KENNEDYS
DEAD KENNEDYS


Clique pour voir la fiche du groupe
et son cultissime Holidays In Cambodia. Le décalage est moindre mais le choix sied évidemment au style.

HELL-O-TIKI
HELL-O-TIKI


Clique pour voir la fiche du groupe
est en terrain connu avec son nouvel album. De fait, il surprendra moins son auditoire qui ne trouvera pas de raison particulièrement à bouder ce disque éponyme après l'avoir écouter.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
8

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE