Chronique

ZOE
Back Into The Light

image
Brennus Music

10 titres // 41'36
Sorti le 29-09-2020


image
Lundi 14 décembre 2020

« Back Into The Light » est le quatrième album de l’excellent quatuor ZOE
ZOE


Clique pour voir la fiche du groupe
. C’est le sang de la veine du hard rock heavy stoner, en quelques sortes. Leurs idées fusent, inspirées de légendes comme Motörhead
Motörhead


Clique pour voir la fiche du groupe
, Led Zeppelin… Ou encore MC5
MC5


Clique pour voir la fiche du groupe
et les Stooges, dans le registre psyché’ rock des seventies.
Je vous propose d’écouter attentivement le premier morceau du même titre que l’album. Le début est teinté d’un rythme endiablé, suivi d’un moment plus lent vers la fin, une sorte « d’entracte » musicale qui permet au rythme effréné de revenir de plus belle.
La chanson suivante, « Voices » se situe plus dans du mid-tempo.
Je vous propose qu’on s’attarde sur la pochette d’album : une photo plutôt qu’un artwork, ce qui est rare. Ensuite, le grand sens esthétique de cette photo est indéniable. Déjà parce que face au monument du fond nous apporte un sentiment d’infériorité face à l’immensité. Et puis ensuite, l’élégance du simple geste qu’exécute la jeune femme photographiée.






La chanson suivante, « Voices » se situe plus dans du mid-tempo, quant aux riffs de guitare, ils penchent plus ici vers le heavy metal qu’autre chose. Tandis que « Down In A Hole » est de loin ma chanson préférée de l’album. Je me suis demandée si c’était un cover du célèbre single d’Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
du même nom, mais pas du tout, c’est bien une composition originale carrément bad ass !



La ligne directrice des paroles des chansons est assez contradictoire avec la plupart des rythmes, étant donné qu’on se trouve face à des compositions qui donnent la pêche, pendant que le chanteur, Fred, nous chante avec talent de sa hargne et de ses doutes : « Lost in something so complex, I was tired of telling lies » (en français : Perdu dans quelque chose de tellement complexe, j’étais fatigué de raconter des mensonges), « Give me good reason to work for you, When you have it all, all this money to brew » (en français : Donne-moi une bonne raison de travailler quand tu possèdes tout, tout cet argent à brasser)
Ce quatuor français se distingue avec son style valsant entre rythmes speed, mid tempo ou plus calmes. Nos quatre musiciens sont : deux guitaristes d’enfer (Fred et Aldo), un chant vivant (Fred aussi), un batteur explosif (Holy) , le tout accompagné d’une bassiste (Clément) précis.
ZOE
ZOE


Clique pour voir la fiche du groupe
, en ses vingt ans d’existence, a probablement décoiffé de nombreuses iroquoises et fait taper de nombreuses bottes militaires au sol, si vous voulez mon avis !


Tags : hard rock stoner
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Rosie
Ayant commencé son apprentissage musical avec le jazz et le blues, Rosie s’oriente aujourd’hui davantage vers la scène alternative dans sa globa...
Ayant commencé son apprentissage musical avec le jazz et le blues, Rosie s’oriente aujourd’hui davantage vers la scène alternative dans sa globalité. C’est en mars 2020 que son aventure démarre sur les chapeaux de roue : elle intègre un groupe de hard rock, ainsi que la rédaction d’un magazine musical. Désormais armée d'outils pour ...
Ayant commencé son apprentissage musical avec le jazz et le blues, Rosie s’oriente aujourd’hui davantage vers la scène alternative dans sa globalité. C’est en mars 2020 que son aventure démarre sur les chapeaux de roue : elle intègre un groupe de hard rock, ainsi que la rédaction d’un magazine musical. Désormais armée d'outils pour comprendre cet art plus en profondeur, elle se met à analyser tout ce qu’elle écoute, du rock psyché au black ...
Ayant commencé son apprentissage musical avec le jazz et le blues, Rosie s’oriente aujourd’hui davantage vers la scène alternative dans sa globalité. C’est en mars 2020 que son aventure démarre sur les chapeaux de roue : elle intègre un groupe de hard rock, ainsi que la rédaction d’un magazine musical. Désormais armée d'outils pour comprendre cet art plus en profondeur, elle se met à analyser tout ce qu’elle écoute, du rock psyché au black metal en passant par le sludge, trash, heavy, classic rock, grunge et j’en passe. M...
Ayant commencé son apprentissage musical avec le jazz et le blues, Rosie s’oriente aujourd’hui davantage vers la scène alternative dans sa globalité. C’est en mars 2020 que son aventure démarre sur les chapeaux de roue : elle intègre un groupe de hard rock, ainsi que la rédaction d’un magazine musical. Désormais armée d'outils pour comprendre cet art plus en profondeur, elle se met à analyser tout ce qu’elle écoute, du rock psyché au black metal en passant par le sludge, trash, heavy, classic rock, grunge et j’en passe. Mais après six mois de collaboration, elle quitte ce dit magazine pour embarquer à bord du navire Shoot Me Again !...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE