Chronique

CONVERGE
You Fail Me

image
Epitaph Records



image
Mercredi 29 septembre 2004

Avec leur 13 ans d'existence, Converge a déjà pu se faire un nom avec leur fameux Petitioning The Empty Sky, sorti en 1998. Mais il a fallu attendre 2003 et la sortie de Jane Doe, pour qu'ils commencent à se faire vraiment connaître du grand public. Enfin entendons-nous, quand je dis grand public je pense plus à une reconnaissance dans la scène rock et metal qu'à une première place dans l'Ultratop...

L'album suivant la "consécration", donc, se devait d'être à la hauteur. Première constatation, après l'intro de guitare (une lente arpège à la disto, qui annonce la noirceur de l'album). Ensuite, avec le premier véritable morceau, il semble que le son soit plus brut. Ce morceau, Last Light, montre déjà un côté plus planant du groupe, avec une structure qu'ils suivent tout au long du morceau, mais en y ajoutant toujours plus de bruit et de cris... Après, c'est un retour à ce qu'on connaît. Le morceau Black Cloud pourrait en effet se rapprocher de leur tube Fault and Fracture. On est donc plongé dans leur plus pur hardcore chaotique pendant une bonne dizaine de minutes, jusqu'à l'expérimental In Her Shadow. Cette piste de plus de 6 minutes montre le groupe s'essayer à un côté plus post-rock de leur musique, avec une montée lente et calme, mais j'attendais une explosion quasi insoutenable, qui malheureusement n'arrivera jamais. La montée s'achève sur un jeu d'instruments plus intense couplé à des sonorités d'ambiance, mais à mon avis ils auraient pu monter encore un peu... juste un peu...

Les dernières minutes de l'album laissent encore entendre des excellents morceaux, dont In her Blood avec son rythme mid-tempo hyper-lourd, tel un marteau qui s'abat sans relâche sur un pauvre clou qui a déjà eu son compte...

Bref une évolution douce mais remarquable, qui assied la réputation du groupe qui n'était déjà plus à démontrer auprès des amateurs. Du grand Converge donc !

http://www.youfailme.com/
http://www.convergecult.com/
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE