Interview

THOT

"Après avoir exploré cet univers très naturel/végétal, je ressentais le besoin d'explorer plus en profondeur l'univers urbain"


Lundi 8 avril 2013

Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
a toujours évolué dans un concept très nature / végétal, pourtant aujourd’hui le groupe prend un autre chemin en partant vers un concept urbain. Comment expliques-tu ce demi-tour brutal ?


Ce n'est pas une demi tour, mais plutôt la suite d'un voyage. C'est en rapport avec ma propre biographie personnelle. Après avoir exploré cet univers très naturel/végétal, je ressentais le besoin d'explorer plus en profondeur l'univers urbain. Et m'inspirer de la confrontation de ces 2 entités antagonistes. Mais indispensables à mon équilibre.

Quand tu auras fouillé cet univers urbain, qu’est-ce qu’il te restera à explorer alors ?

L'espace probablement. Ou les fonds marins.



A voir les vidéos et les réactions du public sur Facebook, il semble que le groupe soit encore plus reconnu en Europe de l’Est que dans son propre pays. D’où leur vient cet engouement pour Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
?


Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
véhicule des idées qui me sont chères, comme l'émancipation, l'espoir, le refus du conformisme. Et je pense que pour le public d'Europe centrale (beaucoup trouvent que le terme "Europe de l'Est" est péjoratif), ce sont des thématiques qui les touchent. Après tout, le bloc soviétique s'est effondré il y a même pas 25 ans, c'est encore récent, c'est le temps d'une génération. Ils sont aussi très curieux vis à vis de l'étranger, et évidemment bien plus polyglottes que nous francophones par exemple. Tout ces ingrédients font que nous avons une accroches très forte avec ces pays, et c'est très precieux pour moi.

Pour la promo de Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
, tu demandes souvent la participation des fans, comme pour les teasers du nouveau single Rhythm. Hope. Answers. C’est ça l’avenir du marketing musical, d’après toi ?


Je pense qu'il y a plusieurs avenirs du marketing musical, tout dépend des objectifs et envies d'un groupe. Pour Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
, en tout cas, c'est une démarche qui m'intéresse énormément et qui donne des résultats encourageants. J'ai remarqué que plus tu stimules ta fanbase, plus elle se montre créative et disponible. Après tout, je ne fais pas Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
seulement pour vendre des cd, mais aussi pour créer des connexions et partager une expérience musicale et artistique avec le public. Et puis chaque fan à une richesse artistique ou émotionnelle qu'il ne demande qu'à partager avec les groupes qu'il aime, donc je pense continuer dans cette voie là tant que je peux le gérer.

Et comment ça pourrait devenir ingérable tu crois ? Des vidéos qui sortent sur la musique de Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
sans que tu l’aies voulu par exemple ?


Ah non j'en serais ravis. Je parle plutôt du fait que parfois, ce n'est pas évident de répondre personnellement à tous les messages que je reçois.



En 2007 et 2008 tu te produisais également sous le nom « The Hills Mover », une version acoustique de Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
. Aujourd’hui, ce projet est-il complètement enterré ?


Il hiberne tranquillement.

Votre reprise de Justice (Waters Of Nazareth) a fait grand bruit lors de sa sortie en 2010, et pourtant vous n’avez plus fait de reprise par la suite ? Un projet sous le coude ?

On a quelques idées, oui. Ca se fera surement quand le nouvel album de Thot sera terminé.

Un nouvel album ? C’est prévu pour quand ?

Fin de l'année, si tout va bien.



A voir les groupes de style vraiment différents que Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
a côtoyé sur scène, on a parfois l’impression que le groupe est inclassable et qu’il ne fait pas partie d’une scène particulière. Trop rock pour être electro, trop electro pour être metal… dans quelle scène vous sentez-vous le plus à l’aise ?


En 2011, nous avons joué au Dunk!Festival qui est un festival post-rock très réputé en Europe, et bizarrement, j'ai trouvé que Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
y était à l'aise. Après, les intégristes du post-rock trouveront peut-être que Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
n'y est pas à sa place. Pas assez de delay sans doute... Bref, réponse difficile. Est-ce vraiment important? Pour être franc, je m'en tape.

Et personnellement, parmi tous ces styles dans lesquels tu puises ton inspiration, qu’est-ce que tu aimes toi ?

Et bien là, actuellement je me délecte du nouvel album de Shannon Wright
Shannon Wright


Clique pour voir la fiche du groupe
(dont je suis un grand fan), j'attends le nouveau Jon Hopkins
Jon Hopkins


Clique pour voir la fiche du groupe
avec impatience, et au rayon gros son, j'ai récemment découvert Sannhet
Sannhet


Clique pour voir la fiche du groupe
qui fait plutôt dans le Black/Doom/Postrock.

Dave Mustaine (Megadeth
Megadeth


Clique pour voir la fiche du groupe
) a classé l’album Obscured By The Wind dans son Top 3 de l’année 2011. Ca fait quel effet ce genre d’hommage venant d’un tel nom de la scène metal ?


"holy fucking shit"!! o_O



Grégoire, c’est toi qui tires les ficelles ce qui te donne donc une certaine liberté musicale et pourtant tu as ressenti le besoin de créer un nouveau groupe, Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
. Que feras-tu avec ce groupe que tu ne pourrais pas faire avec Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
?


Arriver en retard aux répètes.

Bon, pour ceux qui n’ont jamais vu le groupe en live… ça ressemble à quoi un concert de Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
?


Organique et magmatique. Intense, puissant, généreux et enragé.

Bon, tu lâcherais pas une petite exclu pour terminer l’interview en beauté ?

Grâce à Thot
Thot


Clique pour voir la fiche du groupe
, je me sens un peu liégeois, vu que 2 des musiciens (Gil et Julien) sont de Liège, et qu'on répète du coté de Ans. Par contre pas de boulet-sauce-lapin pour moi, je suis végétarien. Mais j'adore les lacquements.

Pourquoi diable n’as-tu pas encore invité Shoot Me Again à une répète alors ?

Deal! demain?

Pour la petite histoire, je n'y suis pas encore allé. Mais je prends l'invitation au sérieux et débarquerai un de ces dimanches à une de leurs répètes, sans prévenir. Mais avec des lacquements.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE