Interview

EXUVIATED

#1 Jean-Philippe, chanteur


Lundi 7 octobre 2019

Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
est un groupe belge de death metal originaire de Marche. Créé en 2009, le quintet fête cette année ses 10 ans. Chaque jour de cette semaine, nous allons vous présenter le témoignage d’un membre du groupe et d’un invité surprise.


JeanPhi, homme aux cheveux longs légèrement bouclés. 37 ans. Chanteur. Membre fondateur. Amateur de chat et de discussions philosophiques.



« Ce que je garde en mémoire aujourd’hui après 10 ans d’activité au sein d’Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
, ce sont ces moments où nous sommes là, en festival, studio, concert ou tournée et où plus rien d’autre n’existe. Cette alternance entre phases de tension, de concentration et puis de relâchement total quand la session est terminée. Encore aujourd’hui c’est ce contraste entre ordre et chaos qui me plait.
Certains événements sont bien entendu plus marquants que d’autres et c’est souvent la combinaison de plusieurs facteurs comme l’importance du concert, festival, le fait de jouer en terrain connu ou non qui font la différence, mais pas uniquement. En effet, je remarque que même en jouant «à domicile » on fait encore après 10 ans de nouvelles rencontres et voir le public se renouveler est très encourageant. Et tout aussi grisant que de jouer à l’étranger devant un public à conquérir.
Je ne citerai pas de concerts ou festivals en particulier ici car ce n’est pas pour moi ce qui marque ces 10 années. Ce qui surpasse tout et que je reproduirais volontiers, c’est cette aventure, ce travail, ce dévouement de tous les jours afin de provoquer les choses, de tracer notre propre voie et d’engendrer ce qui fût possible d’engendrer. »

Natacha, l’amoureuse
« Quand nous nous sommes rencontrés, lors d’un festival Black à Prague, je ne m’étais jamais intéressée à Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
. Je n’ai écouté leur album Morpheus Orphan que 3 semaines après que nous ayons commencé à nous côtoyer plus sérieusement. Je me rappelle lui avoir dit, le Death n’étant pas mon style de metal de prédilection : « Eh bien, c’est mieux que ce que j’imaginais ! ». Il ne m’en a pas tenu rigueur hahaha !
Jean-Philippe s’est énormément investi pour le groupe au cours de toutes ces années. Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
n’envahit vraiment notre vie personnelle que lors des périodes précédant la sortie d’un nouvel album ou EP, avec les répètes-compos plus fréquentes, l’écriture des textes à tout moment quand les idées lui viennent et les soirées devant l’ordi pour l’élaboration de toute l’identité visuelle de cette sortie.
Je vois un peu Jean-Philippe comme le « visage » d’Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
. Lui et les jumeaux Grandhenry en fait, même si il n’en reste plus qu’un actuellement.
Ce point me fait justement penser à leur bookeur qui leur a un jour fait remarquer qu’il n’avait vu personne d’Exuviated
Exuviated


Clique pour voir la fiche du groupe
à un fest qu’il venait d’organiser alors que 2 ou 3 membres du groupe s’y étaient rendus et n’avaient pas manqué de le saluer. Comme quoi, le visage d’Exu… »
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Isabelle
Ancienne journaliste notamment pour L’Avenir et SudPresse, elle a couvert, avec son carnet et son appareil photo, beaucoup de concerts et d’évèn...
Ancienne journaliste notamment pour L’Avenir et SudPresse, elle a couvert, avec son carnet et son appareil photo, beaucoup de concerts et d’évènements culturels et musicaux en province de Luxembourg. Les conditions de travail des journalistes (qui ne sont toujours pas au top, soit dit en passant) ont fait qu’elle a réorienté sa carrièr...
Ancienne journaliste notamment pour L’Avenir et SudPresse, elle a couvert, avec son carnet et son appareil photo, beaucoup de concerts et d’évènements culturels et musicaux en province de Luxembourg. Les conditions de travail des journalistes (qui ne sont toujours pas au top, soit dit en passant) ont fait qu’elle a réorienté sa carrière vers un autre secteur et qu’elle est devenue terriblement en manque… d’écriture. A rejoint l’équipe e...
Ancienne journaliste notamment pour L’Avenir et SudPresse, elle a couvert, avec son carnet et son appareil photo, beaucoup de concerts et d’évènements culturels et musicaux en province de Luxembourg. Les conditions de travail des journalistes (qui ne sont toujours pas au top, soit dit en passant) ont fait qu’elle a réorienté sa carrière vers un autre secteur et qu’elle est devenue terriblement en manque… d’écriture. A rejoint l’équipe en juillet 2016....
Ancienne journaliste notamment pour L’Avenir et SudPresse, elle a couvert, avec son carnet et son appareil photo, beaucoup de concerts et d’évènements culturels et musicaux en province de Luxembourg. Les conditions de travail des journalistes (qui ne sont toujours pas au top, soit dit en passant) ont fait qu’elle a réorienté sa carrière vers un autre secteur et qu’elle est devenue terriblement en manque… d’écriture. A rejoint l’équipe en juillet 2016....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE