Interview

CELESTE

Samedi 8 août 2009



Pouvez-vous présenter le groupe? Comment décrivez-vous votre groupe à ceux et celles qui ne vous connaissent pas encore?

Royer : Hé bien rien de trés exeptionnel, Guillaume est à la guitare, Antoine est à la basse, Johan est au chant et moi-même à la batterie. Le groupe, fin plutôt le projet de groupe, s'est crée durant nos années lycées, on jouait de la musique avec Guillaume et Antoine. On composait beaucoup en jetant beaucoup de morceaux à la poubelle, on se cherchait pas mal musicalement. Johan nous à rejoint un peu plus tard et on peut dire que c'est à ce moment là qu'on a pu se poser un peu plus musicalement et à cibler dans quel état d'esprit nous voulions évoluer. L'expérience de Johan via Mihai Edrisch
Mihai Edrisch


Clique pour voir la fiche du groupe
nous a surement beaucoup aidé à canaliser notre style et notre mode de composition: une oreille nouvelle et extérieur au groupe est toujours de bonne augure. Ainsi CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
est né, bien sûr comme beaucoup de groupes, on voulait faire quelque chose de sérieux et de bien construit en espérant sortir notre épingle du jeux. Tout cela dans un esprit fêtard à souhait et d'abus en tout genre! On est pas trop le genre à se prendre trop trop au sérieux!
Antoine: Tout à fait !

Pourquoi tant de haine? Pourquoi tant de tristesse et d'amertume? Est-ce que CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
est une catharsis pour vous? Une thérapie de groupe?


Royer: Je pense que tout le monde au sein de CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
sera d'accord pour dire que notre but ultime, ce qui nous fait bander, c'est d'essayer de faire la musique qui "chie" le plus dans l'univers comme on dit souvent dans le jargon musical! On veut que ça soit la guerre tout le temps, on aime ça! Je pense d'ailleurs que l'on recherche quelque chose de tellement extrême qu'il est difficile de pouvoir le réaliser et même de croire que c'est possible tout court! Ce qui nous fait vibrer c'est les mélodies noirs, le chaos, la guerre quoi! Certes à travers la musique et celle de CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
plus précisément, on peut évacuer tout ce qui nous emmerde dans la vie de tous les jours mais je pense que c'est pareil pour la plupart des groupes en général. Après personnellement je me retrouve pas mal dans les textes de Johan par rapport certaines expériences vécues. Je ne sais pas si c'est une thérapie mais ça nous permet d'extérioriser une certaine violence et peut être aussi notre "côté sombre". Ce qui est certain, c'est qu'au sein du groupe on est tous sur la même longueur d'onde, une vision commune et dans le même état d'esprit de composition, qui n'est d'ailleurs, peut être pas toujours compris par les autres.

il semblerait que CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
, avec ce troisième disque, passe de plus en plus d'une étiquette fourre tout de post-hardcore vers du black metal. Est-ce voulu? Quel sera le futur de CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
?


Guillaume: Il n'y a rien de clairement volontaire hormis le fait de vouloir faire une musique toujours plus sombre et violente. Nous ne nous sommes jamais considérés comme un groupe post-hardcore et encore moins black metal et n'avons pas cherché à être perçus en tant que tels. Comme tu l'as dit ce sont des étiquettes ! Ceci dit la musique que l'on compose est forcément influencée par notre environnement et entre autre la musique que l'on peut écouter pendant la phase de composition. IL est vrai que me concernant, je me suis intéressé de plus près au black metal et ça peut se ressentir dans ce 3ème album, mais déjà pour Nihiliste(s) il y'avait eu de nombreuses comparaisons avec Blut Aus Nord
Blut Aus Nord


Clique pour voir la fiche du groupe
. Et pourtant on avait jamais écouté.
Pour le futur, je nous imagine avec de la peinture blanche sur le visage, des tâches de sang et des armures... La guerre !
Choco: Oauis la guerre !



CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
est notoirement connu pour jouer fin saoul sur scène. Est-ce juste pour le plaisir? Ou est-ce pour être plus détendu et relax afin de mieux cracher son fiel intérieur avec sincérité?


Guillaume: Je ne pensais vraiment pas que l'on était autant connu pour ça ! Quoiqu'il en soit je pense que si on boit c'est à la fois pour s'amuser et profiter pleinement de notre concert. Il nous est déjà arrivé de jouer sans avoir picoler, on ne prend pas autant de plaisir et c'est beaucoup moins intense sur scène.
Johan: On aime tous picoler, pourquoi s'en priver ? Plus on est de saouls plus on rit ! C'est triste mais on se fait royalement chier sur scène quand on est sobres, alors quand t'as fais 500 ou 1000 bornes pour un concert, tu fais tout pour en profiter. Chez nous ça passe par une ébriété avancée. Le seule truc chiant c'est quand on n'en met plus une dedans; mais ça va, dans l'ensemble on arrive plutôt bien à gérer, à part pour moi à quelques occasions, mais on s'en fout le chant en live ça ne sert à rien.

Depuis un moment maintenant CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
a rejoint l'écurie Denovali Records. Est-ce que le futur se fera encore avec eux? Le label semble très attaché aux vinyles avec visuel de qualité. Est-ce important pour CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
qui évolue aujourd'hui dans la génération « download »?


Johan: Oui, le futur s'écrira avec eux. Ca fait 4 ans maintenant qu'on bosse ensemble, et nos rapports sont excellents. Ca va plus loin que le simple rapport Groupe/Label, je les considère comme des amis. Même si on ne s'est vu que 2 fois, on est en permanence en contact, que ce soit pour les affaires du groupe ou simplement pour discuter au jour le jour. Ce sont des personnes très impliquées, disponibles et qui aiment prendre des risques; ça nous convient parfaitement. Quand en plus, on est sur la même longueur quant à investir dans de beaux objets, alors tout roule.



Oh, une bête question du coup : vinyle ou CD? Vers quoi balance votre coeur?

Royer: Mon lecteur vinyle est en panne depuis presque dix ans donc c'est un peu difficile pour moi d'écouter des vinyles :)! Mais le vinyle a un certain charme, je pense que beaucoup de gens, y compris nous, préfère les vinyle aux CD's. C'est un bel objet, surtout quand la qualité visuelle et le travail sur l'artwork est bien fait. On accorde beaucoup d'importance à la finition de nos vinyles, c'est un peu comme un objet de décoration. Johan s'occupe de tout ce qui concerne l'artwork et jpense qu'il fait plutôt du bon boulot et au passage merci à DENOVALI car ce bel objet n'est pas ce qu'il y a de plus économique à sortir!

Johan, c'est toi donc qui fait les artwork du groupe. Est-ce que tu continue encore à coté de ça de designer des t-shirt comme taf? Comment ça se passe?

Johan: Non pas du tout, d'ailleurs, je ne designais pas de Tees directement, je faisais travailler des artistes et produisais leurs travail avec ma marque de Tees. Au final, même si l'expérience fut intéressante, elle n'a pas rencontré un assez fort succès pour que l'aventure continue dans l'immédiat. Je ne dis pas que je n'y reviendrai pas un jour, mais peut-être plus quand la hype sera passé. Là c'est un peu difficile de se faire remarquer.

Est-ce que votre passé et cette référence de « ex-MIHAI EDRISCH
MIHAI EDRISCH


Clique pour voir la fiche du groupe
» vous pourchasse encore? CELESTE
CELESTE


Clique pour voir la fiche du groupe
n'a plus rien à voir avec ça!


Johan: Il y a et il y aura toujours des gens qui viendront nous voir à la fin des concerts pour nous dire à quel point ils aimaient Mihai Edrisch
Mihai Edrisch


Clique pour voir la fiche du groupe
. Je ne vais pas s'en plaindre, c'est touchant. Maintenant, de voir que certains nous qualifient toujours de screamo du fait de cette parenté, ça devient un poil chiant. Après, il ne faut pas se plaindre, on a bien conscience que ça nous a aidé à démarrer. Aujourd'hui, je pense sincèrement qu'à part pour quelques rares concerts bookés, on ne profite plus du tout de la notoriété de Mihai, on vole vraiment de nos propres ailes; ça va de paire avec notre élargissement vers un public bien plus Metal.

Comment se porte la scène lyonnaise, souvent vue comme la capitale française du hardcore?

Guillaume: Pour être honnête je ne suis plus de très près la scène lyonnaise. Donc difficile de te dire comment elle se porte concrètement. Au niveau des groupes je sais que Daïtro
Daïtro


Clique pour voir la fiche du groupe
va bientôt sortir un nouvel album, Overmars
Overmars
Clique pour voir la fiche du groupe
part en tournée aux Etats-Unis et voilà en gros ! Mais apriori elle est encore pas mal en activité ! Je ne sais pas si c'est la capitale française du hardcore mais on n'est pas à plaindre avec de bons groupes tels que Doppler
Doppler
Clique pour voir la fiche du groupe
, One second riot
One second riot
Clique pour voir la fiche du groupe
, Daïtro
Daïtro


Clique pour voir la fiche du groupe
, Overmars
Overmars
Clique pour voir la fiche du groupe
, etc et une relève assurée par de "jeunes groupes" tels que Seila Chiara
Seila Chiara
Clique pour voir la fiche du groupe
ou Assassin Of Youth par exemple.
Après c'est vrai que ces derniers temps je suis surtout étonné par le manque d'affluence aux concerts (en tous cas ceux auxquels je participe)...

Un dernier mot... en espérant vous voir bientôt rejouer en Belgique

Guillaume: La Chimay c'est magique. Merci pour ton soutien !
Royer: Moi aussi, les duvels et les Chimays bleues comme aux autres me manquent un peu ;)
Johan: Je vais en prendre deux: Chimay bleue :)

TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
2
AUTEUR : Julien
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Hea...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autr...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 20...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 2006 un CANON EOS 300 argentique (avec un bon vieux scanner ensuite) !! Les droits s...
Co-créateur du site web avec Erik, rapidement rejoint par d'autres joyeux camarades mélomanes. Autres activités musicales? Ex-label boss de Heart On Fire Records, mais aussi ancien gestionnaire d'une distro (VPC, etc) et ancien organisateur de concerts. J'ai également écrit par le passé un fanzine papier du nom de "My Dreams..." et d'autres petites newsletters. Blog : Matériel photo : Depuis peu un CANON EOS 350 D et avantç a, jusque mars 2006 un CANON EOS 300 argentique (avec un bon vieux scanner ensuite) !! Les droits sur les photos : Pour plus d'infos : ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE