News

Nouvelle vague de noms pour le Jera On Air

image
Jeudi 29 mars 2018 , 13h36

Le Jera On Air annonce 11 nouveaux noms pour compléter son affiche 2018.

A l'édition 2018 qui se tient le 29 et 30 juin aux Pays-Bas s'ajoutent donc : Alazka
Alazka


Clique pour voir la fiche du groupe
, No Fun At All
No Fun At All


Clique pour voir la fiche du groupe
, Jaya The Cat
Jaya The Cat
Clique pour voir la fiche du groupe
, Our Hollow, Our Home
Our Hollow, Our Home


Clique pour voir la fiche du groupe
, Blood Youth
Blood Youth


Clique pour voir la fiche du groupe
, A Traitor Like Judas
A Traitor Like Judas


Clique pour voir la fiche du groupe
, Jesus Piece
Jesus Piece


Clique pour voir la fiche du groupe
, Templeton Pek
Templeton Pek


Clique pour voir la fiche du groupe
, Slander
Slander


Clique pour voir la fiche du groupe
, Prospect
Prospect


Clique pour voir la fiche du groupe
et March
March


Clique pour voir la fiche du groupe
!

Les prix s'élèvent à 58€ la journée ou 84,5€ pour le combi

Infos sur le site ici :
https://www.jeraonair.nl/en/



image
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Clément
Etudiant en journalisme à l'IHECS. C'est un véritable dévoreur de musiques sous beaucoup de formes, avec une grosse dominante sur les musiques extr...
Etudiant en journalisme à l'IHECS. C'est un véritable dévoreur de musiques sous beaucoup de formes, avec une grosse dominante sur les musiques extrêmes et alternatives tout de même malgré un bon éclectisme. Jeune de la génération Y, il laisse avec plaisir les sonorités sorties des méandres de l'internet 2.0 se faire entendre. Mais la vie...
Etudiant en journalisme à l'IHECS. C'est un véritable dévoreur de musiques sous beaucoup de formes, avec une grosse dominante sur les musiques extrêmes et alternatives tout de même malgré un bon éclectisme. Jeune de la génération Y, il laisse avec plaisir les sonorités sorties des méandres de l'internet 2.0 se faire entendre. Mais la vie n'est pas pas que virtuelle et heureusement d'ailleurs, les concerts et festivals restent un plaisir inébranlable...
Etudiant en journalisme à l'IHECS. C'est un véritable dévoreur de musiques sous beaucoup de formes, avec une grosse dominante sur les musiques extrêmes et alternatives tout de même malgré un bon éclectisme. Jeune de la génération Y, il laisse avec plaisir les sonorités sorties des méandres de l'internet 2.0 se faire entendre. Mais la vie n'est pas pas que virtuelle et heureusement d'ailleurs, les concerts et festivals restent un plaisir inébranlable d'écouter et partager la musique selon lui. ...
Etudiant en journalisme à l'IHECS. C'est un véritable dévoreur de musiques sous beaucoup de formes, avec une grosse dominante sur les musiques extrêmes et alternatives tout de même malgré un bon éclectisme. Jeune de la génération Y, il laisse avec plaisir les sonorités sorties des méandres de l'internet 2.0 se faire entendre. Mais la vie n'est pas pas que virtuelle et heureusement d'ailleurs, les concerts et festivals restent un plaisir inébranlable d'écouter et partager la musique selon lui. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE