Chronique

NASTY
Give a shit

image
Goodlife Recordings



image
Mardi 31 août 2010

Pour avoir déjà chroniqué par deux fois Nasty
Nasty


Clique pour voir la fiche du groupe
, vous savez à quoi vous attendre.

Ici pas de place à la dentelle, ni même au coton, ça frappe fort et ce, dès les premières notes.

Toujours autant influencé par le hardcore "rentre dedans" que par le death metal voir le grindcore, Nasty
Nasty


Clique pour voir la fiche du groupe
s'est depuis longtemps fait une place dans le genre, et arrive surtout à faire mouche une fois de plus.

Néanmoins et à ma grande surprise, le côté plus "beatdown" est cette fois délaissé et c'est tant mieux.




Les guitares n'ont rien perdu en lourdeur, mais elles ont de temps à autre, un côté un peu 90's voir quelques riffs qui seraient presque des hymnes ou des appels au headbanging façon Dying Fetus
Dying Fetus


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Je ne parlerai donc pas de passages "beatdown" mais bien de breakdowns dans ce cas-ci, et ils sont généralement bien placés et bien pensés.

La batterie n'abuse pourtant pas des blast beats, on se retrouve à bouger la tête dans le train (cette review a été écrite en rentrant du boulot, ndlr).

Cette nouvelle sortie est donc à mes oreilles bien plus intéressantes que la précédente, la voix de Matty est toujours aussi efficace alternant chant grave et chant crié, voir quelques passages bien groovy façon hip hop.

Les lyrics quant à eux, n'ont jamais été là pour "comter fleurette", critiquant ouvertement le monde dans lequel on vit (oui on peut être positif et avoir les pieds sur terre) depuis leur première démo, la donne n'a absolument pas changée. Si l'album s'appelle "give a shit", ce n'est évidemment pas pour rien et la pochette de ce nouvel opus est sans équivoque.

A recommander aux amateurs de Shattered realm
Shattered realm
Clique pour voir la fiche du groupe
, Beatdown fury, Bun dem out
Bun dem out


Clique pour voir la fiche du groupe
et autres du genre.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
6

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE