Chronique

MASTODON
The Hunter

image
Reprise

sortie prévue le 27 septembre


image
Mardi 20 septembre 2011

Et de cinq pour Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
 ! Jusqu'ici, j'espère que l'on ne vous apprend rien ! Après avoir remué la planète rock entière,du moins sur internet et les réseaux sociaux, qui ignorait encore que le combo ricain allait sortir sa cinquième rondelle fin septembre ? Pas nous en tout cas !

En onze ans d'activité, on peut dire que Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
a plus que réussi à faire sa place dans le paysage musical. De Relapse Records à Warner Music...leur route est (presque) sans ornières. Petit retour en arrière pour celles et ceux qui ne suivent pas au dernier banc. Formé en 2000, Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
sort d'abord un Ep et ses deux premiers albums chez Relapse avant de tomber sous le charme d'un gros poisson nommé Warner.

Là où les natifs d'Atlanta gardent tout leur mérite, c'est dans le fait que même après avoir signé sur une major, le groupe a gardé sa ligne directrice et n'a pas pour autant changé complètement de style. Bref, depuis 2002 et la sortie de Remission, personne (ou presque) n'arrive à dire du mal de la formation emmenée par Troy Sanders et ce n'est sûrement pas avec l'arrivée de The Hunter que ça va changer.

Toujours dans un style entre le sludge et le stoner, Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
ne change pas une recette qui gagne et pourtant, The Hunter semble se démarquer légèrement de ces prédécesseurs. Même si le son reste quasi pareil, The Hunter se veut encore plus accessible que les albums précédents et ce, en ne perdant pas un certain cachet et en ne tombant pas dans le piège de la banalité.

Sans jamais vraiment décoller (Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
ne fera jamais que du Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
hein!), The Hunter traverse plusieurs ambiances et bouscule les rythmiques tout comme le groupe l'a fait lors des dix années précédentes. Là où les fans de la première heure devraient (re)bondir c'est sur le fait que le combo a encore tendance à tomber plus fort dans le prog qu'avant. Personnellement ça ne me dérange pas.

"Blasteroid" par exemple, troisième morceau du disque, représente bien l’ambiance de l'album. Une rythmique à la Fu Manchu
Fu Manchu


Clique pour voir la fiche du groupe
ouvre le bal pour laisser place à des arrangements plus que prog sur lesquels viennent se greffer des screams à la matcore, le tout arrosé de changement de rythmiques... Trois univers en 2 minutes à peine sans qu'on se pose une seule fois la question de ce qu'ils ont voulu faire tant tout se tient et s’emboîte parfaitement!

En conclusion, Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
prouve, en treize titres, un peu plus de 50 minutes et un album qui s'écoute tout seul, qu'ils gardent le cap. Ils semblent, en nous livrant The Hunter, vouloir démontrer que tout en évoluant et sans pour autant virer complètement de bord, qu'ils arrivent à être encore plus accessibles et à renfoncer leur statut de mastodonte de la scène rock-metal.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
9

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE