Chronique

MASTODON
Once More 'Round The Sun

image
Reprise Records

Sorti le 26-06-2014


image
Mardi 15 juillet 2014

Il est déjà loin le temps où MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
passait à la Sojo. Le groupe a depuis explosé et il squatte les grandes scènes et les festivals. Le Metal Prog de la formation américaine est lui aussi devenu en quelque sorte un élément du passé avec la sortie de The Hunter en 2011, faisant suite au complexe Crack The Sky.

Pourtant si le groupe ne renoue pas avec des salles où sa bestialité se voudrait physique, MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
devenu de plus en plus mélodique au fil de ses albums, propose un album synthétique qui marque un retour à la brutalité avec des morceaux pourtant accrocheurs.

Bien que Once More 'Round The Sun propose des compositions à la longueur calibrée, l'album cède de nouveau à la complexité progressive qui avait forgé l'identité du groupe à ses débuts tout en posant ses parties irrésistiblement accessibles.

Tread Lightly ouvre l'album afin de préparer l'auditeur avec ses lignes de chant en guise d'accroche. Tout en préservant son côté méchant et sale (Chimes At Midnight, Aunt Lisa), MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
parvient à insuffler cette attitude Catchy voire optimiste (The Motorload) qui fait de la plupart des compositions des Hits potentiels.

Le groupe à l'instar de son précédent album tente d'être plus concis et les premières compositions écrites pour cette album ont conservé cet accent direct (High Road, Once More 'Round The Sun). L'écriture des compositions suivantes a permis à MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
de se ravitailler dans ses structures plus surprenantes. Aunt Lisa se termine avec des choeurs enfantins qui apportent un côté étrange au titre.

MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
s'aventure également dans des sphères psychédéliques (Asleep in The Deep) quand il n'expérimente pas tout simplement comme sur Halloween avec un accordage peu convenu ou qu'il se laisse à nouveau imprégner par un mélange de structures (Feast Your Eyes).

Si Once More 'Round The Sun n'est pas, comme les premiers du groupe, un album concept, il n'empêche pas les Américains d'évoquer des allusions mystiques tout au long des compositions ou de se laisser aller à une écriture plus personnelle comme sur Ember City.

Finalement, le titre le plus long de l'album, est celui pour lequel où MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
a fait appel à Scott Kelly de NEUROSIS
NEUROSIS


Clique pour voir la fiche du groupe
, Diamond In The Witch House. Sans surprise, c'est aussi la composition la plus épique et progressive du disque.

Apportant son lot de nouveautés, Once More 'Round The Sun mélange finalement les trois derniers albums de MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
. Plus complexe que son prédécesseur mais moins ardu que les quatre premiers disques du groupe, ce sixième album préserve cette forme de brutalité que l'on recherche chez un tel groupe Metal tout en laissant s'exprimer son orientation abordable qui lui vaut cette popularité.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
7

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE