Chronique

TRIBULATION
Down Below

image
Century Media

9 titres - 46 min.
Sorti le 26-01-2018


image
Mardi 15 mai 2018

Trois années se sont écoulées depuis la sortie du dernier l’album de Tribulation
Tribulation


Clique pour voir la fiche du groupe
, quatuor suédois qui puise son inspiration dans l’héritage gothique de l’époque victorienne. Outre son ambiance hors norme, on se souviendra de  The Children of the Night (2015) comme un tournant important dans la coloration musicale développée par le groupe. Avec cet album, Tribulation
Tribulation


Clique pour voir la fiche du groupe
adopta un savoureux mélange de Black Metal et de rock progressif tendant vers les 70’s saupoudré de Death Metal, en lieu et place d’une musique qui puisait auparavant principalement son inspiration dans le Death Metal. Par ce changement, Tribulation
Tribulation


Clique pour voir la fiche du groupe
a décidé de se démarquer de leurs pairs et on ne peut qu’apprécier ce trait de leur personnalité artistique. Le décor planté, vous comprendrez mon impatience en l’attente de la sortie de Down Below (2018).

Premier fait saillant de l’album, son visuel est -à nouveau- très soigné. On a encore en mémoire le personnage à l’avant-plan de The Children of the Night, digne de la Mort dans le Septième Sceau d’Ingmar Bergman. Down Below nous hypnotise cette fois-ci par son arrière-plan composé d’un ciel rouge sang entrecoupé d’un visage à peine visible, un soleil perceptible au loin et sa ville gothique teintée de noir. Nos vampires préférés n’ont rien perdu de leur esthétique gothique si particulière.

Les deux premiers titres de Down Below (The Lament et Nightbound) ont une mélodie rapidement identifiable qui hantera probablement votre esprit pendant un certain temps. Ils permettent de saisir directement le trait principal de ce nouvel album : l’efficacité. Avec cet album, le groupe propose une musique viscérale dénuée de toute fioriture. Ceux qui appréciaient se perdre de longues minutes dans les méandres du son des guitares le regretteront, même s’ils pourront se consoler avec deux morceaux qui pourraient parfaitement s’incorporer dans le précédent album (Subterranea et Here Be Dragons) ; les autres apprécieront une musique sans temps mort -et également plus accessible. Cette volonté d’épurer leur musique se traduit par un album plus court que les deux précédents et la présence d’une seule piste exclusivement instrumentale (Purgatorio).

Que les fans de la première heure se rassure, l’ambiance gothique insufflée par Tribulation
Tribulation


Clique pour voir la fiche du groupe
dans l’ensemble de ses albums est bel et bien présente dans les neuf pistes qui composent Down Below. La présence de notes de piano a pour effet de vous transporter instantanément dans le passé. Le propos est notamment illustré par le final de Lacrimosa, chanson la plus complexe et au son le plus lourd de l’album. On soulignera le travail remarquable réalisé au travers de ce titre par le nouveau batteur du groupe, Oscar Leander.

En définitive, Tribulation
Tribulation


Clique pour voir la fiche du groupe
nous offre avec Down Below son œuvre la mieux maîtrisée. Les pistes s’enchaînent à un rythme effréné, sans nous laisser le temps de respirer. Un vrai régal ! La seule question -voire bémol- que je souhaite soulever est la voix râpeuse mais surtout monocorde de Johannes Andersson. Le groupe n’atteindrait-il pas des sommets encore plus fulgurants si leur chanteur apportait un peu plus de nuances dans son interprétation ? Pour le reste, on ne peut qu’être admiratif à l’écoute de leur musique à la sensibilité exacerbée.


Tags : Tribulation - Death metal - Black metal - Gothic Metal - Sweden
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
3
AUTEUR : Renaud
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasio...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il ...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE