Reportage

Alice in Chains à l'AB comme à la maison!

Bruxelles (Ancienne Belgique), le 30-05-2019

Mardi 4 juin 2019



Il y a des tournées qui ne peuvent pas passer ailleurs qu'à l'Ancienne Belgique! Jeudi, les Nord-Américains d'Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
posaient leurs flycases dans notre capitale et autant vous dire que la date était complète depuis belle lurette! Avec Black Rebel Motorcycle Club
Black Rebel Motorcycle Club


Clique pour voir la fiche du groupe
comme compagnie, cette tournée des salles européennes de la part de ce géant du Big Four made in Seattle avait des allures de gros, mais très gros gâteau d'anniversaire. Et si la bande à William DuVall n'est clairement pas connue pour être des plus spectaculaire sur les planches, jeudi soir nous avons assisté à une prestation cinq étoiles dans une AB conquise et, surtout, surpeuplée!


Supportact de luxe, les trois Californiens de Black Rebel Motorcycle Club
Black Rebel Motorcycle Club


Clique pour voir la fiche du groupe
ont d'abord plongé la salle du 110 du Boulevard Anspach dans la plus grande pénombre lors d'un set court, mais puissant! Le trio emmené par Peter Hayes et Robert Levon n'est plus à présenter et continue à proposer un son des plus lourd dépassant souvent la norme de décibels autorisée, bien que jeudi soir cette fameuse barrière des 90DB n'aura pas due être dépassée de beaucoup. Toujours est-il que pendant un peu plus de 35 minutes le trio originaire de San Francisco nous aura assommé en nous proposant quelques-uns de ses classiques, mais aussi quelques extraits de son huitième et dernier opus, Wrong Creatures, sorti en janvier 2018, déjà!

Souvent croisé en festival et pratiquement jamais en salle, Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
prend ensuite possession de la grande salle de l'AB où il n'y a plus moyen de caser un orteil. Devant, les places sont comptées et mission quasi impossible de se faufiler. Mais voilà que les premières notes de ''Bleed the Freak'' résonnent dans l'enceinte bruxelloise et que le public donne déjà de la voix. Même si c'est de coutume à l'Ancienne Belgique, on mentionnera quand même que la qualité du son proposé d'entrée de jeu impressionne quasiment tout autant que la prestance quasi naturelle des quatre lascars présents sur scène.



William DuVall, désormais figure reconnue en tant que frontman du groupe depuis son arrivée en 2005 à la suite du décès par overdose de Layne Staley, entonne ensuite avec brio une série de classiques tels que ''Check my Brain'', ''Again'' ou encore ''Them Bones'', titre qui ouvrait Dirt, ce fameux deuxième opus du groupe. La première demi-heure de concert laisse entrevoir un Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
en roues libres, généreux d'en donner le plus possible à un public qui attend de les voir dans de telles conditions depuis sans doute plus de quinze ans!

Considéré comme l'un des pionniers du grunge avec Nirvana
Nirvana


Clique pour voir la fiche du groupe
, Soundgarden
Soundgarden
Clique pour voir la fiche du groupe
et Pearl Jam
Pearl Jam


Clique pour voir la fiche du groupe
, Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
nous replonge dans la années 90, mais ne manque également pas de nous rappeler que leur grunge is not dead en piochant également dans les titres de Rainier Fog, sixième opus du groupe sorti en août 2018. On retrouve donc dans la setlist le titre éponyme de l'album, mais aussi ''Red Giant'' ou encore ''The One You Know'' qui sera joué en première position lors du rappel.

Après quasi deux heures de show, Alice in Chains
Alice in Chains


Clique pour voir la fiche du groupe
clôture cette prestation sans aucun défaut, si ce n'est celui d'être réglée comme du papier à musique, par ''Would?'' et ''Rooster'', deux classiques que l'on retrouve également sur cet album mythique qu'est Dirt et qui, sans aucun doute, aura permis à cette formation de marquer l'Histoire du rock à tout jamais! Et jeudi soir, c'est l'Histoire de l'AB qui s'est encore écrite en faisant passer ni plus, ni moins qu'une légende de plus sur ses planches.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE