Reportage

Lokerse Feesten : Rob Zombie a fait du Rob Zombie... et du James Brown !

Lokeren (Grote Kaai), le 02-08-2015

Mardi 4 août 2015

Devenu un rendez-vous incontestable pour tous les metalleux en Belgique, le Metal Day des Lokerse Feesten le premier dimanche d'août a réussi au fur et à mesure des années à avoir un line-up digne d'une journée de Graspop ! Cette année-ci, 6 groupes au programme: Skindred
Skindred


Clique pour voir la fiche du groupe
, Epica
Epica


Clique pour voir la fiche du groupe
, Channel Zero
Channel Zero


Clique pour voir la fiche du groupe
, Black Label Society
Black Label Society


Clique pour voir la fiche du groupe
, Soulfly
Soulfly


Clique pour voir la fiche du groupe
et Rob Zombie
Rob Zombie


Clique pour voir la fiche du groupe
. Rien que ça.

La journée commence de la meilleure des manières avec Skindred
Skindred


Clique pour voir la fiche du groupe
à 16h15 précise sous un soleil de plomb qui débarquent sous la mélodie de la Marche Impériale quelque peu remixée ! Pas un seul nuage à l'horizon. Mais ce n'est pas que ça qui va empêcher les Britanniques de nous délivrer un set énergique et toujours aussi fun grâce à un Benji plus délirant que jamais. Moins de 40 minutes, c'était bien trop court et plusieurs tubes tels que Stand For Something sont donc passés à la trappe. Mais les Rat Race, Nobody ou encore Kill The Power sont bien là. Et pour finir en beauté, on retire son t-shirt et on fait une cover de Patrick Sebastien... ou presque. Bref, on a fait tourner les serviettes et t-shirts sur Warning comme d'hab.



Changement de style radical ensuite avec Epica
Epica


Clique pour voir la fiche du groupe
qui jouent au moins autant en Belgique qu'en Hollande. Leur dernière date belge ? Le Graspop il y 6 semaines ! Il y a ceux qui aiment le metal symphonique et il y en a d'autres, comme nous, qui n'aiment pas du tout. En plus, supporter leur pyrotechnie qui te réchauffe même à 20m de la scène, non merci. En VIP, il y a la clime, un grand écran et un très bon son. Pour ce qu'on en a vu, c'était un show assez classique du groupe et à vrai dire, on s'attendait à bien plus de répondant dans la foule mais il faut croire que leurs fans étaient encore en vacances. Des fans, il y en aura bien plus pour nos compatriotes de Channel Zero
Channel Zero


Clique pour voir la fiche du groupe
qui se permettront même un petit retard pour finir le soundcheck mais on a eu droit à quelques solos du fils d'un roadie du band plutôt originaux pour s'occuper pendant ce laps de temps... Mais ça valait le temps d'attendre car les Belges (+ l'Américain Mikey Doling) avaient la pêche cet aprèm, plus que l'an dernier et le public leur a bien répondu en ouvrant pour la première le pit, même si ça restait assez petit. Le remplaçant de Phil, décédé il y a deux ans déjà, y est sûrement pour quelque chose tant il martèle ses fûts et headbang autant que possible ! Franky, lui, comme toujours, ne tient pas en place et nous arrose avec ses bouteilles d'eau toutes les 30 secondes. Au final, il n'a pas l'air de boire beaucoup sur une heure de live... La set-list est principalement composée de morceaux de la première époque du groupe (Fuel, Suck My Energy, Help, Call On Me) et étonnamment d'un seul morceau de leur album Feed'em With A Brick : Ammunition. Pas de Hot Summer ou In The City. Par contre, une petite cover d'Iron Maiden
Iron Maiden


Clique pour voir la fiche du groupe
(The Trooper) histoire de bien chauffer la foule avant le derniers tubes du concert. On n'a presque pas vu le temps passer et c'est tant mieux !

Set List de Channel Zero
Intro
Suck My Energy
Unsafe
Bad To The Bone
Fool's Parade
Dark Passenger
Ammunition
Electronic Cocaine
Duisternis
The Trooper (cover)
Call on Me
Help
Black Fuel



Avant d'attaquer le gros morceau qu'est Rob Zombie
Rob Zombie


Clique pour voir la fiche du groupe
, place à Zakk Wylde, son groupe Black Label Society
Black Label Society


Clique pour voir la fiche du groupe
et ses solos à rallonge... Le heavy, non merci (ça rime) ! Une petite pause à l'ombre pour faire un tour dans la fête foraine juste à côté du festival et manger un bout s'impose ! Il y a vraie ambiance familiale, chaleureuse, qui fait de ce fest un festival à part. Une fois l'estomac bien rempli, c'est le moment de retourner au devant de la scène pour voir la vraie tête d'affiche du soir, même si Soulfly
Soulfly


Clique pour voir la fiche du groupe
jouent encore après, à savoir : Rob Zombie
Rob Zombie


Clique pour voir la fiche du groupe
! Et la première chose qui frappe pour ceux qui l'ont déjà vu, c'est que niveau décor, il ne se casse pas la tête. Tournée 2011, 2014, 2015 : même décor. Certes, il a de la gueule mais changer un peu ne ferait pas de mal. La prestation live est comme d'habitude également... sous-entendu, une bonne claque dans la gueule ! Jeu de scène, énergie, communication avec le public, qualité des solos (qui ne sont pas trop long, hein Zakk !), tout y est. Un des moments les plus marquants ? Sans conteste, sa cover de Sex Machine de James Brown. Un choix qui peut paraître étonnant mais qui lui sied parfaitement. De cover il sera encore question dans la fin du set avec Blitzkrieg Bop des Ramones
Ramones
Clique pour voir la fiche du groupe
, repris en coeur par la foule qui était outrageusement mollassonne ce soir ! Nous, en tout cas, on a passé un très bon moment et c'est sur cette belle note que l'on quitte la petite bourgade de Lokeren. Désolé pour Soulfly
Soulfly


Clique pour voir la fiche du groupe
mais le weekend a été rude et la route est encore longue pour que l'on rentre tous chez toi. Et de toutes façons, l'ami Max Cavalera passe de toutes façons chaque été en Europe...

Set List de Rob Zombie
Teenage Nosferatu Pussy
Superbeast
Scum of the Earth
Sex Machine (James Brown cover)
Living Dead Girl
Dead City Radio and the New Gods of Supertown
Drum Solo
More Human Than Human (White Zombie song)
Sick Bubble-Gum
Pussy Liquor
Meet the Creeper
Never Gonna Stop
Blitzkrieg Bop (Ramones cover)
Thunder Kiss '65 (White Zombie song)
Dragula



Une journée metal réussie, même si l'affluence de l'an dernier n'a pas été atteinte, mais qui aurait bien sonné encore mieux si le public avait sorti les mains de ses poches. Un grand soleil, un très bon son, des groupes en forme. Que leur manquait-il donc ?!
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► AU MEME CONCERT

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE