Article

Arc-En-Musique et son festival solidaire

Arc-En-Musique met un peu de couleurs dans ce monde de grisaille !


Vendredi 27 janvier 2012

Arc-En-Musique (AeM) est une organisation de concerts, mais pas uniquement. Pourrais-tu nous présenter le projet ?

A la base, Arc-en-Musique est une association organisant des concerts à Ecaussinnes (dans la région du Centre). Mais, très vite, nous nous sommes impliqués dans d’autres évènements déjà organisés à Ecaussinnes. Et puis, nous avons aussi lancé d’autres projets culturels et festifs sans pour autant être des soirées concerts. Nous avons, entre autres, organisé pendant un an un ciné-club, quelques soirées à thème (Poelvoorde, Striptease l’émission, François Damiens, ...)





De qui est composer le projet Arc-En-Musique ?

A l’heure actuelle Arc-en-Musique est composé de 8 personnes. Je suis là depuis le départ, 9 ans maintenant, les 7 autres personnes sont pour la plupart arrivées il y a deux ans. Cette équipe est l’équipe 3.1. Un tiers de l’équipe fait aussi partie du groupe Dirty Bees qui viennent aussi d’Ecaussinnes.



Tu organises tes concerts dans des lieux et des régions différentes (Bruxelles, Namur, Mons, Ecaussines...). Pourquoi le projet n'est-il pas centré sur une région et une salle unique ?

Parce que je suis un boulimique ! En fait, Arc-en-Musique et AeM c’est deux assos différentes ayant ma personne comme point commun. Arc-en-Musique est une asbl reconnue qui a pour but d’organiser des activités culturelles à Ecaussinnes. AeM est une asso qui organise des concerts et qui booke des groupes un peu partout où c’est possible. Mais cette deuxième asso est issu de la première. Il y a quelques années, voulant faire jouer les français de Bad Chickens
Bad Chickens


Clique pour voir la fiche du groupe
et ne trouvant personne d’autre de motivé pour organiser une deuxième date sur le week-end, je l’ai organisée moi-même ... et de fil en aiguille, je passe mes temps libres à ça.



Arc-En-Musique, c'est aussi un festival solidaire. La prochaine édition se tiendra le 17 mars 2012. Comme chaque année, le projet essaie de récolter de la nourriture pour une association. Quelle est-elle ?

Donc, oui Arc-en-Musique est un festival solidaire. En fait l’entrée est gratuite (ou presque ... nous demandons une affiliation annuelle symbolique de 3€) contre 3 kilos de vivres non périssables. Ces vivres sont reversées au Gai Logis, un home pour enfant d’Ecaussinnes. Certaines années, on a aussi travaillé avec les Colis du Coeur.



Comment et pourquoi avez-vous choisi cette association ? D'où vous est venue cette idée de festival solidaire ? (je me suis persmis de réunir les deux questions)

J’ai passé toute ma jeunesse et mon adolescence dans les mouvements de jeunesse écaussinnois. Lors de l’opération Arc-en-Ciel organisée par les scouts, nous récoltions déjà des vivres pour cet home pour enfants. Devenu animateur, les récoltes étaient devenues bien minces niveau quantité par rapport aux récoltes faites lorsque j’étais gamin. L’idée de ce festival solidaire a donc germé dans ma tête surtout lorsque j’ai commencé à vraiment être mordu de musique !



Je suis un grand méfiant. Quelle est la garantie pour les spectateurs que ce festival redistribue bien la nourriture récoltée et ne la garde pas pour son garde-manger personnel ?

Premièrement, nous serions incapable de mettre 1 tonne et demi dans mon garde manger ! Sinon, le plus simple est de venir nous aider le dimanche (au lendemain du festival) à transporter ces caisses de vivres.



Le public joue-t-il le jeu ? Quelle quantité de nourriture récoltez-vous ?

Oui, le public joue le jeu. 90% des gens apportent de la nourriture. Certains préfèrent payer (merci les potes pour le soutien financier à l’asso) ou alors ne sont pas au courant. Parfois ce que l’on récolte est assez drôle : une année, des gars d’Anvers n’étant pas au courant de truc et étant arrivé après la fermeture des commerces avoisinants, on fait le tour des fermes de la région pour nous apporter des pommes de terre ... ou alors on a déjà eu 3kg en petits pots d’épices ! Notre record date de 2008 avec plus de deux tonnes de récoltés, sinon hormis en dehors de la première édition, nous avons toujours avoisiné la tonne et demi. Ca en fait des pâtes !





L'affiche de l'édition du 17 mars est-elle déjà bouclée ? Qui peut-on déjà annoncer ?

L’affiche est bouclé depuis mi janvier. Notre tête d’affiche 2012 est Von Durden
Von Durden


Clique pour voir la fiche du groupe
et ils seront accompagnés de 16 autres groupes dont les voisins de Romano Nervoso
Romano Nervoso


Clique pour voir la fiche du groupe
, René Binamé
René Binamé


Clique pour voir la fiche du groupe
, The Moonshine Playboys plus pas mal de découvertes et coups de coeur comme les Bruxellois de Eleven
Eleven


Clique pour voir la fiche du groupe
 ! ou Pirato Ketchup
Pirato Ketchup


Clique pour voir la fiche du groupe
. Cette année, nous aurons aussi une salle complétement acoustique avec Flow, Mark McCabe qui nous vient d’Ecosse et quelques autres groupes.



Revenons aux concerts plus classiques. Pourquoi l’organisation de concerts classiques (entrée à payer) durant l'année ?

Il y a plusieurs raisons aux autres concerts (et activités). La première est qu’un festival caritatif, ça demande des fonds, donc on organise d’autres évènements pour un peu remettre du beurre dans les épinards. La deuxième est que parfois, on reçoit des opportunités qui ne se refusent pas (Burning Heads
Burning Heads


Clique pour voir la fiche du groupe
, il y a quelques années entre autres, des groupes locaux qui sortent un album, ...). Et la dernière raison est que nous voulons faire vivre notre village culturellement.





Cela fait plusieurs années que AeM organise des évènements. Constates-tu une évolution, des difficultés ou facilités nouvelles dans l'organisation ?

Cela fait maintenant 9 ans que l’on organise des concerts et évènements à Ecaussinnes. On constate une grosse évolution négative dans l’organisation principalement due au pouvoir politique en place à Ecaussinnes depuis 2006. Depuis l’édition du festival de 2008, ce n’est que bâtons dans les roues et contraintes. Pour exemple, on nous a, il y a deux ans, obligé à avoir une ambulance sur place. C’est assez exceptionnel pour un festival de 500 à 700 personnes. C’est comme si une ambulance était disponible à chaque concert à l’AB ! Nous changeons aussi de site pour la 3ème fois en 4 ans suite à des refus communaux. Nous ne comptons plus le nombre de réunions inutiles pour parler indéfiniment du fait que c’est une soirée avec des jeunes et pour donc nous dire qu’il y a des risques (belle image de la jeunesse de la part du pouvoir en place!). C’est aussi chaque fois la galère pour boucler le budget et de ce côté-là, du fait que nous organisons un festival de soutien, nous avons très peu d’aide des pouvoirs publics. Un dernier gros problème se situe à nouveau au niveau du pouvoir politique local qui n’y connait pas grand chose au niveau culture et culture pour les jeunes. Je pourrai d’ailleurs en parler pendant des heures !

Sinon, à quelques rares exceptions prêts, le public du coin suit assez bien nos activités. Mais cela n’empêche que je suis d’accord avec ta déception de l’année 2011 sur le fait que le public francophone se bouge très peu !



Quels sont les prochains évènements de AeM, hormis le Festival du 17 mars ?

On organise une petite soirée jeu de société et poker ce 04 février à la maison de la jeunesse. Un concert est aussi prévu le 30 mars, mais l’affiche est en cours. Et nous organiserons certainement nos activités qui fonctionnent comme la soirée Blind Test, la soirée Boursière.

infos sur le festival du 17 mars : http://www.facebook.com/events/227767163947146/
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
12

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE