Reportage

Big'N synonyme de rentrée tonitruante pour le Magasin 4!

Bruxelles (Magasin 4), le 29-08-2013

Vendredi 30 août 2013

A la fin du mois d'août, les soldes sont terminées depuis belle lurette et les inventaires clôturés pour l'ensemble des magasins, mais à Bruxelles il en est un pour qui les affaires ne reprennent qu'en cette fin de mois d'août. Hier soir le Magasin 4 rouvrait ses portes afin de lancer sa nouvelle saison avec une affiche entièrement consacrée au noise. Si la nouveauté de la saison se situait plutôt à l'extérieur vu le parcours d'obstacles qu'offrent les travaux de réaménagement du trottoir, l'intérieur, lui, jouit toujours de la même chaleur. Hier soir, les habitués et les quelques curieux auront pu voir se succéder sur les planches du 21b de l'avenue du port les Français de madeincanada
madeincanada


Clique pour voir la fiche du groupe
, les Bruxellois de Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
et les Américains de Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
qui faisaient leur grand retour à Bruxelles.



madeincanada
madeincanada


Clique pour voir la fiche du groupe


Comme d'habitude, et couvre-feu oblige, il fallait arriver tôt pour assister au premier concert de la soirée, celui de madeincanada
madeincanada


Clique pour voir la fiche du groupe
. Les Parisiens proposent une musique très axée sur la noise des années 90. Ça tombe bien, Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
, sans doute l'un des groupes à l'origine du style, joue plus tard dans la soirée. La musique du trio nous venant de l'Hexagone, très épurée, installe un brin de violence dans nos tympans, mais semble malheureusement manquer d'un petit quelque chose pour faire bouger le public présent et rameuter celui qui traîne au bar ou dans la poussière des travaux à l'entrée de la salle.


Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe


Formé fin 2012/début 2013, le quintet bruxellois Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
venait présenter Escalades, son premier EP fraîchement réalisé, pour la première fois sur les planches du Magasin 4. Devant un parterre déjà plus fourni, le jeune groupe aura démontré qu'il faudra désormais compter avec lui lorsque l'on parle de screamo dans la capitale. Si les première notes de "Easier Afterwards", le premier des cinq morceaux de leur EP, sont des plus envoûtantes, le groupe nous aura donné une bonne définition de l'expression "le calme avant la tempête". Hier soir, Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
aura escaladé avec brio le mur du son à l'aide de la lumière de seulement quelques néons. Si parfois ils en font encore trop (ou pas assez, tout dépend des goûts de chacun), Mont-Doré
Mont-Doré


Clique pour voir la fiche du groupe
, dont la marge de progression peut encore être au moins aussi grande que le Mont-Doré lui-même (qui culmine à 1200 mètres d'altitude en Auvergne), aura démontré de bien belles choses sur scène.


Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe


Dans les années 90, Chicago voyait naître la scène noise/screamo avec des groupes comme The Jesus Lizard
The Jesus Lizard
Clique pour voir la fiche du groupe
, Shellac
Shellac


Clique pour voir la fiche du groupe
ou encore Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
. Quasi tous avaient connu un certains succès assez fulgurant durant cette décennie puis s'étaient malheureusement séparés ou disloqués. Si The Jesus Lizard
The Jesus Lizard
Clique pour voir la fiche du groupe
aura directement brillé au pays de l'oncle Sam, Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
devra son éclosion au vieux continent et plus principalement à l'Allemagne où il trouva refuge au sein du label Gasoline Boots Records. Avec ce label, ils sortiront deux albums entre 1990 et 1997, année de leur séparation. En 2010 Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
se reforme à la surprise (quasi) générale.

Aux alentour de 21h, William Akins, le chanteur du groupe, est là: assis sur la scène, la mine toujours aussi déconfite. Scrutant le public pendant quelques minutes, il repart en coulisse avant de réapparaître accompagné de ses acolytes. Certes, l'affiche pour cette rentrée des classes du Magasin 4 n'avait pas la prétention de rameuter la foule, mais les 120 personnes présentes hier soir ont eu plus que raison de faire le déplacement. Entre une énergie encore intacte et une envie de faire les choses deux fois plus grande que le Mont-Doré (on parle de la montagne, pas du groupe), les membres de Big'N
Big'N


Clique pour voir la fiche du groupe
auront plus qu’impressionné la galerie.

En 2011, Africantape sortait une compilation de raretés du groupe originaire de Chicago sous le nom de Dying Breed. Une sortie qui aura ravi tous les fans du groupe, mais qui, au vu de l'énergie des morceaux, posait tout de même une sérieuse interrogation à propos de l'énergie que pourrait encore déployer la bande à William Akins sur une scène. Pour tout vous dire, avec ce que l'on a vu hier soir, on a appris ce que voulait réellement dire "renaître de ses cendres". Une chose est sûre: les absents avaient, une fois encore, complètement tort.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE