Chronique

EXHALANTS
Atonement

image
Hex Records

9 titres (42 minutes)
Sorti le 11-09-2020


image
Samedi 1 mai 2021

Ce trio Texan formé en 2017 vient s'ajouter à la page d'une scène indépendante d'Austin qui a souvent secoué le feuillet et invite à en tourner d'autres sans répit. Ce qui préfaçait la rencontre de ces musiciens n'est pas la répétition des schémas musicaux usés, mais bien la volonté de s'avancer en distillant leur conception des sons organiques et éclatants, puisant dans certaines références noise rock et post-hardcore des années 90's, chacun marchant sur les pas de son groupe précédent, jusque là  tous restés discrets hors des abords de la ville texane. En tant qu'acteur d'un scénario DIY inspiré du bon vieux triptyque jam/concerts/enregistrements de démos, Exhalants
Exhalants


Clique pour voir la fiche du groupe
sortait son premier essai un an plus tard, suivi d'un split avec PINKO
PINKO


Clique pour voir la fiche du groupe
. Atonement ne surgit donc pas de nulle part et s'inscrit dans la lignée punk/post-hardcore de son prédécesseur et homonyme Exhalants qui, bien que sonnant plus mélodique et bordélique, faisait déjà parler la poudre sur les traces d'influences comme Unsane
Unsane


Clique pour voir la fiche du groupe
et Unwound
Unwound


Clique pour voir la fiche du groupe
.

En effet, on perçoit assez vite avec The Thorn You Carry In Yr Side une mise en train valorisant le mélange de substances mélodiques post-rock et de particules noise core dans une atmosphère tendue. Si l'on s'enfonce ensuite dans un climat crasseux, distordu, puissant et explosif, soutenu par des rythmiques diablement efficaces, si le trio se lâche en n'y allant pas par quatre chemins et choisit la lourdeur accentuée par une basse défiant parfois le fer, on comprend aussi qu'il lui arrive de calmer le jeu avec quelques élans mélodiques et mélancoliques (Definitions, End Scenes...) prêts à faire grimper l'intensité. Ces quarante-deux minutes libératrices permettent à Exhalants
Exhalants


Clique pour voir la fiche du groupe
d'aborder quelques sujets sombres ou fardeaux qu'on trimballe, le rapport à la transgression entretenu par la vieille tradition religieuse, les processus de gentrification dans la plupart des villes, les douleurs mentales et physiques avec lesquelles avancer, et même la joie dans une certaine mesure.

Cet album est sorti via Hex Records , label DIY de qualité qui, après avoir proposé par le passé quelques albums de groupes hardcore (Cursed
Cursed
Clique pour voir la fiche du groupe
, End Of A Year
End Of A Year
Clique pour voir la fiche du groupe
, Ed Gein
Ed Gein


Clique pour voir la fiche du groupe
...) a misé plus récemment sur d'autres formations intéressantes comme USA Nails
USA Nails


Clique pour voir la fiche du groupe
. On conçoit donc un enregistrement en quelques heures, dans le local de répétition à l'aide de six micros en conditions live, à l'instar de prédécesseurs à Austin, comme Cherubs
Cherubs


Clique pour voir la fiche du groupe
, qui faisaient tout eux-mêmes au profit d'une qualité sonore surprenante. Tant qu'à garder le contrôle sur son propre son, le résultat obtenu s'avère ici à la hauteur.

Œuvre abrasive nourrie d'instants contemplatifs, voilà un album confidentiel qui surprend de par sa fluidité, sa personnalité et sa profondeur. Le trio texan parvient à condenser 9 titres qui arborent les justes touches nerveuses, émotionnelles et bruiteuses inspirées du post-hardcore des années 90's. Et qui, mieux qu'une mosaïque de plans sonores de référence, trouvent leur équilibre et consistance pour finir par se fondre dans un ensemble vif, cohérent, fort personnel et percutant. Exhalants
Exhalants


Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est excitant! Et cet album les situe désormais à une place de choix dans l'univers noise rock actuel.

Exhalants
Exhalants


Clique pour voir la fiche du groupe
en live


TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Luc
D'abord ancré sur la scène metal/hardcore/punk DIY de la fin des années 90 et début du millénaire depuis le sud de la Belgique, Luc n'a depuis lo...
D'abord ancré sur la scène metal/hardcore/punk DIY de la fin des années 90 et début du millénaire depuis le sud de la Belgique, Luc n'a depuis lors plus quitté les scènes underground et leurs abords, à des moments et degrés divers que ce soit en tant que chanteur (N.C.I.D., Atomic Leaf, Ogoun, Kalel, Barbus), spectateur ou ami actif pour p...
D'abord ancré sur la scène metal/hardcore/punk DIY de la fin des années 90 et début du millénaire depuis le sud de la Belgique, Luc n'a depuis lors plus quitté les scènes underground et leurs abords, à des moments et degrés divers que ce soit en tant que chanteur (N.C.I.D., Atomic Leaf, Ogoun, Kalel, Barbus), spectateur ou ami actif pour plusieurs organisations. Avec un parcours professionnel dans le secteur jeunesse et d'autres implications associativ...
D'abord ancré sur la scène metal/hardcore/punk DIY de la fin des années 90 et début du millénaire depuis le sud de la Belgique, Luc n'a depuis lors plus quitté les scènes underground et leurs abords, à des moments et degrés divers que ce soit en tant que chanteur (N.C.I.D., Atomic Leaf, Ogoun, Kalel, Barbus), spectateur ou ami actif pour plusieurs organisations. Avec un parcours professionnel dans le secteur jeunesse et d'autres implications associatives aux alentours de l'Ardenne belge où il vit toujours, son arrivée dans l'équipe ...
D'abord ancré sur la scène metal/hardcore/punk DIY de la fin des années 90 et début du millénaire depuis le sud de la Belgique, Luc n'a depuis lors plus quitté les scènes underground et leurs abords, à des moments et degrés divers que ce soit en tant que chanteur (N.C.I.D., Atomic Leaf, Ogoun, Kalel, Barbus), spectateur ou ami actif pour plusieurs organisations. Avec un parcours professionnel dans le secteur jeunesse et d'autres implications associatives aux alentours de l'Ardenne belge où il vit toujours, son arrivée dans l'équipe en 2021 fait écho à ce qu'il continue de considérer comme une histoire infinie de rencontres, l'oreille curieuse et s...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE