Chronique

JORDAN
Back To The Gym, Kid !

image
Autoproduction



image
Dimanche 31 décembre 2006

Pour ma chronique semestrielle (ça veut dire que j'en fais une tous les 6 mois), j'ai choisi Jordan
Jordan
Clique pour voir la fiche du groupe
. Pas seulement parce que le CD est au-dessus de ma pile de CD à chroniquer, ce qui signifie que c'est celui qui est le moins en retard, mais surtout parce que c'est un bien chouette groupe que j'ai eu l'occasion de faire jouer à Liège il y a quelques mois avec mes comparses du collectif Honest House (pub à moitié masquée). Avant de les voir je ne connaissais que leur morceau Cabs are Promising, dispo sur leur Myspace.

Très bon morceau d'ailleurs, avec juste ce qu'il faut de cris et de chant approximatif. Et pas de surprise (ni bonne ni mauvaise, en fait) concernant le reste du CD... Un rock dansant et dissonnant, des grattes accordées à l'oreille de sourd aux coups de batteries renfermés. Mais le tout est bien pensé et bien prévu, on n'en espérait pas moins vu qu'ils se cotisés pour s'offrir un mixage outre-atlantique chez le sieur Howard Bilerman (The Arcade Fire, God Speed You Black Emperor!). Ouais bon je dis ça mais je connaissais pas ce gars avant de lire ça sur leur bio. N'empêche c'est toujours classe quand on veut absolument quelque chose, de se donner les moyens de l'obtenir. Ici, le groupe avait fait des préventes de ce MCD sur internet pour pouvoir se payer le mixage. Donc ils le méritent bien.

Malgré tout même si ce MCD est franchement classe, c'est plutôt sur scène qu'il faut découvrir ce trio survitaminé. Si leur concert à Liège ne m'avait pas impressionné, celui que j'ai vu 2 jours plus tard à Aachen m'a vachement conquis...
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE