Chronique

UFOMAMMUT
Oro - Opus Alter

image
Neurot Recordings

Sorti le 14-09-2012


image
Lundi 10 septembre 2012

Voici donc le deuxième volet Oro, Opus Alter. Après une première partie, Oro, Opus Premium, tout en psychédélisme, qui a fait l'unanimité de la presse, le deuxième disque était attendu avec impatience.

On retrouve bien assez logiquement la couleur sonore du disque précédent. Les deux ayant été enregistrés ensemble. Et on s'est demandé pourquoi sortir les disques en deux temps. Contrainte économique ? Rentabilité recherchée ? Inégalité entre les disques ?

Les questions que vous vous posez à ce sujet seront vite balayées sous l'impact de ce deuxième volume. Cette fois, UFOMAMMUT
UFOMAMMUT


Clique pour voir la fiche du groupe
a construit sa progression dans le rythme. Le psychédélisme bien présent est relégué malgré tout au second plan. Bourdonnant dans la tête, il laisse la place prédominante au travail rythmique percutant et aux riffs de guitares assommantes. Oroborus, titre instrumental qui ouvre pour les cinq compositions, met de suite à genoux. Et ce n'est qu'un début !

Luxon donne l'illusion d'un peu d'air pour mieux asphyxier. Le titre confirme que la suite du disque sera axé sur le découpage métronomique inlassablement écrasant. Dans un premier temps, avec Oro, Opus Premium les Italiens ont suggéré de nous envoyer dans les étoiles. Avec Oro, Opus Alter, un peu brutalement, ils nous ramènent sur terre et nous confrontent à nouveau et brutalement avec la pesanteur.

Si Oro, Opus Alter semble moins Sludge que certains anciens titres, on le doit à cette volonté d'une forme de concision, mais surtout à ce jeu musclé plus alerte. Sulphurdew, titre le plus long avec ses 12 minutes et quelques secondes, ne fait pas exception. Le rythme, le rythme et encore le rythme.

Le premier Oro était un disque hypnotique qui laissait l'auditeur entrer progressivement, mais sans le lâcher, dans son univers. Ce deuxième Oro fait office de réveil vital. Tout aussi hypnotisant, c'est le martèlement des décibels qui opère l'envoûtement.

Oro, Opus Premium fût un excellent disque du trio, à la hauteur de ce que l'on pouvait espérer d'eux. Ce deuxième volume surpasse bien au-delà les attentes que l'on pouvait fonder après les qualités du premier. Je ne comprends d'ailleurs toujours pas pourquoi les deux disques ne sont pas sortis au même moment. Ce deuxième Oro favorise trop l'oubli de la sortie encore fraîche du précédent. Une sortie simultanée aurait selon moi, permis d'apprécier les deux facettes du groupe dans la longueur sans le gâchis de l'effacement du premier volume. Quoiqu'il en soit, vous aviez acheté le premier, passer à côté du deuxième serait une erreur monumentale. Aussi monumental qu'est ce nouvel effort de UFOMAMMUT
UFOMAMMUT


Clique pour voir la fiche du groupe
.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
2

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE