News

Le programme du Roadburn Redux en ligne

image
Lundi 12 avril 2021 , 18h44

Roadburn Redux est la version digitale du célèbre festival néerlandais, prévue ce week-end.
L'organisation vient d'en révéler le programme, ainsi que quelques surprises et changements de dernière minute.

Les concerts seront disponibles à prix libre, et il sera possible de les visionner gratuitement si on le souhaite. Les concerts diffusés en direct resteront disponibles jusqu'au 20 avril.
Les festivités démarreront dès ce jeudi soir à 19h.

Changements/annonces :

- DeWolff
DeWolff


Clique pour voir la fiche du groupe
remplacent Radar Men from the Moon
Radar Men from the Moon


Clique pour voir la fiche du groupe
dimanche.

- Le compositeur français Olivier Arson, alias Territoire, jouera son album Étude de la profondeur intégralement en collaboration avec XLR Estudio ce dimanche.

- Un concert des Australiens de Death Bells
Death Bells


Clique pour voir la fiche du groupe
enregistré sur une plage californienne sera diffusé en première ce dimanche.

- Des rencontres Q&As sont programmées avec Robin Staps de Pelagic Records ainsi que Mat McNerney (Hexvessel
Hexvessel


Clique pour voir la fiche du groupe
, Grave Pleasures
Grave Pleasures


Clique pour voir la fiche du groupe
, The Deathtrip
The Deathtrip
Clique pour voir la fiche du groupe
) et Tommi Pulkki de Svart Records concernant leurs showcases respectifs. Il y aura également des interviews de Dylan Walker de Full of Hell
Full of Hell


Clique pour voir la fiche du groupe
, Lingua Ignota
Lingua Ignota


Clique pour voir la fiche du groupe
, Aaron Turner (Old Man Gloom
Old Man Gloom


Clique pour voir la fiche du groupe
, Sumac
Sumac


Clique pour voir la fiche du groupe
, Mamiffer
Mamiffer


Clique pour voir la fiche du groupe
), Knoll
Knoll


Clique pour voir la fiche du groupe
, Divide and Dissolve et Big|Brave
Big|Brave


Clique pour voir la fiche du groupe
.

- Mike Berdan (Uniform
Uniform


Clique pour voir la fiche du groupe
) et le journaliste Fred Pessaro (Metal Matters) proposeront un podcast pour présenter chaque journée du festival.

- Le documentaire français Nous sommes les nouvelles chimères sera diffusé en exclusivité, ainsi que des documentaires sur les artistes Douwe Dijkstra (Never Mind the Hype) et Lucile Lejoly.

Le programme complet est disponible ici.





image
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE