News

Des noms en plus pour le Roadburn Festival 2017

image
Mardi 15 novembre 2016 , 16h14

My Dying Bride
My Dying Bride


Clique pour voir la fiche du groupe
, Hypnopazuzu (David Tibet de Current 93 et Youth de Killing Joke
Killing Joke


Clique pour voir la fiche du groupe
), Wolves in the Throne Room
Wolves in the Throne Room


Clique pour voir la fiche du groupe
, Memoriam
Memoriam


Clique pour voir la fiche du groupe
, Wear Your Wounds
Wear Your Wounds


Clique pour voir la fiche du groupe
(le projet parallèle de Jacob Bannon de Converge
Converge


Clique pour voir la fiche du groupe
), Carpenter Brut
Carpenter Brut


Clique pour voir la fiche du groupe
, Those Poor Bastards, (Dolch), Ash Borer
Ash Borer


Clique pour voir la fiche du groupe
, Backwoods Payback
Backwoods Payback


Clique pour voir la fiche du groupe
, Casual Nun
Casual Nun


Clique pour voir la fiche du groupe
, Come to Grief
Come to Grief


Clique pour voir la fiche du groupe
, Emma Ruth Rundle
Emma Ruth Rundle


Clique pour voir la fiche du groupe
, Esben and the Witch
Esben and the Witch


Clique pour voir la fiche du groupe
, Fange
Fange


Clique pour voir la fiche du groupe
, Gong, No Spill Blood, Oxbow
Oxbow


Clique pour voir la fiche du groupe
, Scissorfight
Scissorfight


Clique pour voir la fiche du groupe
, Suma
Suma


Clique pour voir la fiche du groupe
, Sumac
Sumac


Clique pour voir la fiche du groupe
, Unearthly Trance
Unearthly Trance


Clique pour voir la fiche du groupe
, Valborg
Valborg


Clique pour voir la fiche du groupe
, Vanum
Vanum


Clique pour voir la fiche du groupe
, Wolvennest
Wolvennest


Clique pour voir la fiche du groupe
et Youth Code
Youth Code


Clique pour voir la fiche du groupe
ont été confirmés pour la prochaine édition du Roadburn Festival.



image
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pou...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours Merci de ne pas m'ajou...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE